POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Note scientifique du LNS

Le vaccin, 10 à 30% moins efficace contre le variant Delta



Le LNS confirme une légère perte d’efficacité du vaccin contre le variant Delta. Il recommande quand même de se faire vacciner. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

Le LNS confirme une légère perte d’efficacité du vaccin contre le variant Delta. Il recommande quand même de se faire vacciner. (Photo: Nader Ghavami/Maison Moderne)

Le LNS fait état d’une réduction de 10 à 30% de l’efficacité du vaccin anti-Covid face au variant Delta. Il protégerait cependant toujours des formes graves de la maladie.

Le variant Delta représente désormais la totalité des cas de Covid-19  étudiés par le Laboratoire national de santé (LNS). Mais pourquoi est-il considéré comme «préoccupant»?

D’abord, parce que sa transmissibilité est «accrue», écrit le laboratoire dans une note scientifique, par rapport à l’Alpha (anciennement appelé «britannique» et classé comme préoccupant) ou d’autres variants, non préoccupants. «Les cas Delta infectent en moyenne plus de personnes. Cela est dû en partie à une charge virale plus élevée et à une période d’incubation plus courte.» Le variant, scientifiquement nommé B.1.617.2 et découvert pour la première fois en Inde, a des conséquences plus graves sur la santé. «Un risque d’hospitalisation plus élevé a été observé chez les cas Delta, montrant une relation directement proportionnelle avec l’âge.» Il ne semble pas avoir d’impact au niveau du diagnostic des cas positifs.

La protection conférée par la vaccination reste élevée

Reste une question: le vaccin contre le Covid-19 protège-t-il contre le variant Delta? Le LNS se veut prudent et rappelle que «les preuves à cet égard sont encore limitées». Mais il note une «réduction de l’activité neutralisante de 10-30%» aussi bien chez les personnes vaccinées que précédemment infectées. «Les personnes vaccinées conservent des niveaux élevés de protection contre les maladies graves», relativise le laboratoire.

Il conclut d’ailleurs que malgré cet impact sur l’immunité, «la protection conférée par la vaccination reste élevée». Et encourage à la vaccination et au maintien des mesures de santé publique, comme «le port du masque dans les lieux publics intérieurs».