ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Sécurité sanitaire

L’usine Ferrero d’Arlon en chiffres



Le site de production de Ferrero Ardennes à Arlon possède huit lignes de production et fabrique en exclusivité pour le monde entier les Kinder Schoko-Bons. (Photo: Shutterstock)

Le site de production de Ferrero Ardennes à Arlon possède huit lignes de production et fabrique en exclusivité pour le monde entier les Kinder Schoko-Bons. (Photo: Shutterstock)

Acteur économique de premier plan en province de Luxembourg, l’usine de Ferrero à Arlon est un véritable moteur d’activité pour la ville frontalière. Le point, en chiffres, sur ce que représente l’activité du site à deux pas du Luxembourg.

Ferrero Ardennes, situé à Arlon, est un fleuron industriel au sein du groupe chocolatier italien. Englué dans un scandale sanitaire , le site de production arlonais est au cœur des préoccupations. L’occasion de rappeler, en chiffres, l’importance de ce site pour le groupe Ferrero, dont la holding internationale est installée à Luxembourg depuis 1973.

18 millions de Kinder Schoko-Bons

Le site de production de Ferrero Ardennes à Arlon possède huit lignes de production et fabrique en exclusivité pour le monde entier les Kinder Schoko-Bons. Le chocolatier précise sur son site internet que 2 millions de Kinder Surprise et 4 millions de Raffaello sortent quotidiennement de l’usine d’Arlon.

En 2017, le site en question a enregistré un volume record de 46.000 tonnes de chocolat, soit une croissance de 30% de son volume sur les cinq dernières années. L’année dernière, sur le site de la Fédération de l’industrie alimentaire belge (Fevia), le directeur de l’usine déclarait qu’elle enregistrait une augmentation de la production «de 7% au cours des trois dernières années». Au total, 96% du volume de production est exporté vers 45 pays dans le monde. 4% de sa production sont dédiés au Benelux.

900 emplois à Arlon

L’année dernière, la Fevia décrivait l’usine de Ferrero d’Arlon comme le plus grand employeur de la province de Luxembourg. Toujours selon elle, 900 personnes travaillaient sur les lignes de production du site. Un chiffre qui peut monter jusqu’à 1.100 en période de pointe saisonnière.

Dans le monde, le groupe Ferrero comptait 36.372 employés au 31 août 2019.

110 millions d’euros d’investissements

Entre 2008 et 2018, le groupe Ferrero a investi pas moins de 110 millions d’euros. Rien qu’en 2016, le groupe italien a réalisé un investissement de 21 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production, créant ainsi 50 nouveaux emplois équivalent temps plein. En 2018, le site d’Arlon avait confirmé l’acquisition de 10.000m2 de terrain supplémentaire pour s’agrandir, avec l’ambition d’augmenter de 50% sa capacité de production d’ici à 2019.

Quatrième plus grande usine du groupe

Installé en 1989, le site de production d’Arlon est la quatrième plus grande usine de l’entreprise créée par Pietro Ferrero en 1946 à Alba en Italie. Pâtissier de formation et de métier, l’Italien avait eu l’idée d’utiliser des noisettes dans sa recette de chocolat.