ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Nucléaire

Une unité de Cattenom mise à l’arrêt



238835.jpg

Plus de 1.800 intervenants vont venir pour l’occasion renforcer les équipes d’EDF.  (Photo: Shutterstock)

L’unité de production n°1 de la centrale nucléaire de Cattenom a été temporairement mise à l’arrêt dans la nuit de vendredi à samedi. Cela dans le cadre d’une procédure habituelle d’entretien.

La mise à l’arrêt du réacteur n°1 de la centrale de Cattenom était prévue, sera temporaire et s’inscrit dans le cadre d’une procédure habituelle d’entretien. À cette occasion, un tiers du combustible va être remplacé. L’unité contient 193 assemblages de combustible, remplacés par tiers tous les 18 mois.

Par la même occasion, 10.500 opérations de contrôle et d’entretien seront réalisées. Dont le remplacement des réchauffeurs basse pression en salle des machines et la visite d’un corps basse pression de la turbine.

Plusieurs épreuves primaires du circuit hydraulique seront effectuées, ainsi qu’un nettoyage préventif des générateurs de vapeur et le contrôle de manchettes thermiques de la cuve du réacteur. En tout, 65 modifications seront apportées pour compléter les améliorations de sûreté.

Plus de 1.800 intervenants vont venir pour l’occasion renforcer les équipes d’EDF. Qui n’a pas communiqué sur la date de remise en service de l’unité n°1.