POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Classement

L’Uni championne du rayonnement international



L’Uni maintient une place plus qu’honorable dans un classement qui s’élargit d’année en année, comptant aujourd’hui près de 1.400 universités. (Photo: Mike Zenari/Archives Paperjam)

L’Uni maintient une place plus qu’honorable dans un classement qui s’élargit d’année en année, comptant aujourd’hui près de 1.400 universités. (Photo: Mike Zenari/Archives Paperjam)

Le prestigieux classement de Times Higher Education sur les universités dans le monde pour l’année 2020 distingue l’ouverture à l’international de l’Université du Luxembourg, tout en confirmant sa position au rang 201-250.

Comme l’an dernier, l’Uni est classée au rang 201-250 du classement de Times Higher Education sur les universités dans le monde, sachant que ce classement englobe de plus en plus d’établissements chaque année.

L’organisme la présente comme «l’une des universités les plus internationales en Europe avec des étudiants venant d’environ 120 pays du monde entier». Des étudiants étrangers qui représentent d’ailleurs la moitié des inscrits.

Des notes en progression

«Tous les étudiants en premier cycle doivent passer un semestre à l’étranger et l’université collabore avec près de 90 universités dans le monde», ajoute THE. D’où la note de 99,7% pour le critère du rayonnement international, permettant à l’Uni d’occuper la première place dans ce domaine.

Le jeune établissement luxembourgeois reçoit par ailleurs une note de 45,2% en termes de revenu industriel, 75,8% en termes de citations, 36,5% en termes de recherche et 37,9% en termes d’enseignement. Des notes en hausse ou stables par rapport aux dernières éditions.

«Notre solide classement parmi les universités de premier plan au niveau mondial témoigne de la qualité de la recherche et de l’enseignement à l’Université du Luxembourg», réagit le recteur Stéphane Pallage . «Je suis ravi de remarquer que nos notes se sont améliorées, en particulier dans les piliers d’enseignement et de recherche du classement THE. Ce résultat nous encourage à développer encore les missions fondamentales de notre université.»