PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Secteur bancaire

UBP reprend Danske Bank International



Pour Guy de Picciotto, CEO d’UBP, cette acquisition confirme l’ambition de renforcer le hub européen de la banque au Luxembourg. (Photo: UBP)

Pour Guy de Picciotto, CEO d’UBP, cette acquisition confirme l’ambition de renforcer le hub européen de la banque au Luxembourg. (Photo: UBP)

La banque suisse Union Bancaire Privée (UBP) annonce l’acquisition des activités de gestion de fortune de Danske Bank au Luxembourg, opérant sous le nom de Danske Bank International (DBI).

Établie au Luxembourg depuis 1976, DBI est spécialisée dans les activités de banque privée à l’international avec près d’un millier de clients répartis dans une soixantaine de pays. Sa base de clientèle se compose principalement de clients privés fortunés des pays nordiques – essentiellement du Danemark – résidant à l’étranger, et plus particulièrement en Europe. Elle emploie actuellement 70 personnes.

L’Union Bancaire Privée (UBP) est l’une des principales banques privées de Suisse. Cette banque familiale est spécialisée dans le domaine de la gestion de fortune pour des clients privés et institutionnels. Elle est basée à Genève et emploie 1.812 personnes réparties sur plus de 20 sites dans le monde. Elle est présente au Luxembourg depuis 2002 au travers de ses filiales UBP Asset Management (Europe) et Union Bancaire Privée (Europe) pour les activités de gestion de fortune. C’est cette dernière qui reprend opérationnellement les activités de DBI.

33 milliards de francs suisses d’actifs sous gestion au Luxembourg pour UBP

«Grâce à cette acquisition, UBP – qui affiche 147,4 milliards de francs suisses d’actifs sous gestion à fin décembre 2020 – poursuit le développement de ses activités sur la Place luxembourgeoise, où les AUM de la banque totaliseront environ 33 milliards de francs suisses une fois la transaction finalisée», indique la banque suisse, dans un communiqué. Pour Guy de Picciotto, CEO d’UBP, «avec cette acquisition, nous confirmons notre ambition d’étendre notre empreinte au Luxembourg, qui constitue le hub européen de notre banque depuis plusieurs années déjà. Elle s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de croissance sur les marchés nordiques, et l’arrivée d’équipes de banquiers et de professionnels de l’investissement expérimentés nous permet de renforcer notre offre et notre expertise pour cette clientèle, ainsi que nos équipes de management locales.»

La transaction, qui consiste en un «asset deal» – comprendre l’acquisition directe des actifs – dont le montant n’a pas été communiqué, est soumise à l’approbation des instances réglementaires, et l’acquisition devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre 2021.

KPMG Advisory a agi en tant que conseiller exclusif de la Danske Bank pour la vente de sa filiale.