ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Fintech

TrustQuay s’installe à la Lhoft



Keith Hale, président exécutif de TrustQuay, ancien CEO de Multifonds au Luxembourg, est récemment devenu citoyen luxembourgeois. (Photo: TrustQuay)

Keith Hale, président exécutif de TrustQuay, ancien CEO de Multifonds au Luxembourg, est récemment devenu citoyen luxembourgeois. (Photo: TrustQuay)

Digital Company of the Year 2020 à Jersey, la fintech britannique TrustQuay a décidé de s’installer à la Lhoft, décision qui suit la signature de son contrat avec Centralis en février.

«Le Luxembourg est un marché-clé et en pleine croissance au niveau des services aux entreprises et de l’administration de fonds alternatifs. Suite à notre investissement dans les exigences et l’équipe locales, nous sommes ravis de nous établir à la Lhoft pour mieux servir nos clients qui ont des opérations et leurs clients finaux au Luxembourg, ainsi que pour élargir notre clientèle locale», explique le président exécutif de TrustQuay, Keith Hale, dans un communiqué.

«Le secteur des services aux entreprises, de l’administration des fiducies et des fonds subit des changements sans précédent, motivés par une consolidation renforcée et une accélération de la numérisation. En offrant une plateforme technologique complète de front, middle et back-office avec la plus large couverture juridictionnelle mondiale, nous pouvons aider nos clients au Luxembourg et ailleurs à numériser leurs services et ainsi augmenter l’automatisation et l’efficacité de ceux-ci, mais aussi à améliorer la croissance organique, en tirant parti des derniers outils technologiques, et à accélérer l’intégration des fusions et acquisitions si besoin.»

TrustQuay offre aux entreprises de service, ainsi qu’aux administrateurs de fiducie et de fonds (CSP) une plateforme numérique complète de front, middle et back-office, y compris l’administration de clients, des fonctionnalités comptables sophistiquées, une gestion flexible des entités, la conformité réglementaire, la gestion de la pratique et des capacités de portail numérique.

TrustQuay possède huit autres bureaux dans le monde sur des marchés-clés tels que Jersey, Guernesey, le Royaume-Uni, Singapour et l’Australie, pour servir plus de 460 clients et 17.500 utilisateurs dans plus de 30 juridictions.

TrustQuay a récemment investi considérablement dans des fonctionnalités CSP spécifiques au Luxembourg, telles que les rapports eCDF et FAIA, et, conformément à cet investissement, a récemment élargi sa base de clients avec la signature d’un contrat avec Centralis, un fournisseur de services aux entreprises de premier plan basé au Luxembourg, dit aussi le communiqué.

La fintech investit également dans son équipe locale avec Keith Hale, président exécutif de TrustQuay, ancien CEO de Multifonds au Luxembourg et récemment devenu citoyen luxembourgeois, rejoint par Birgit De Prins, qui était auparavant chez FundRock, Bank of America Merrill Lynch et BNY Mellon.