PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Corporate services

TrustQuay lance le premier SaaS en cloud



Disponible à la demande 24h/24 et 7j/7 depuis n’importe quel appareil doté d’un navigateur et d’une connexion internet, TrustQuay Online ne nécessite pas d’acheter et de gérer une infrastructure. (Photo: Shutterstock)

Disponible à la demande 24h/24 et 7j/7 depuis n’importe quel appareil doté d’un navigateur et d’une connexion internet, TrustQuay Online ne nécessite pas d’acheter et de gérer une infrastructure. (Photo: Shutterstock)

La fintech TrustQuay s’est associée à Microsoft pour lancer sa solution logicielle vendue comme un service, qui peut répondre à tous les besoins des corporate services.

«TrustQuay Online permettra aux services d’entreprise et aux fournisseurs d’administration de confiance de réduire considérablement la complexité, de diminuer le coût total de possession et de minimiser les risques dans le domaine de la cybersécurité, ainsi que de pérenniser leur technologie», explique le CEO de TrustQuay, Keith Hale. «Il offre une solution à guichet unique qui ne nécessite qu’un navigateur et une connexion internet, sans installation ni besoin d’acheter ou de gérer séparément l’infrastructure et les logiciels. Cela permettra aux fournisseurs de se concentrer sur la gestion des données de leurs clients et de leurs propres données à des fins réglementaires et opérationnelles sur une base de plus en plus automatisée et numérique, en tirant parti de cette nouvelle solution SaaS pour augmenter la marge et stimuler la croissance.»

TrustQuay Online est une plateforme logicielle vendue comme un service de gestion d’entités, de comptabilité client, de grand livre général et de gestion de cabinet entièrement numérique. Elle permet aux fournisseurs de répondre aux exigences réglementaires de leurs clients d’entreprise et de patrimoine privé ainsi que de gérer leur propre entreprise de manière simple et hautement automatisée, à un coût total de possession considérablement réduit.

Disponible à la demande 24h/24 et 7j/7 depuis n’importe quel appareil doté d’un navigateur et d’une connexion internet, TrustQuay Online ne nécessite pas d’acheter et de gérer une infrastructure, d’installer ou de mettre à niveau des composants logiciels prérequis ou spécialisés.

Tirant parti des meilleures pratiques de l’industrie basées sur plus de 20 ans d’expérience de TrustQuay avec une configuration de base et des exemples de données prêts à l’emploi, indique le communiqué de presse, le logiciel réduit à la fois les risques de cybersécurité et de disponibilité de la plateforme grâce à l’infrastructure hautement sécurisée et fiable de Microsoft Dynamics 365 Business Central Online, en plus d’être parfaitement interopérable avec Office 365.

Une étude de la fintech a révélé que le secteur des services aux entreprises et de l’administration fiduciaire est loin derrière d’autres domaines des services financiers, les entreprises se classant actuellement seulement 5 sur 10 en termes de progrès sur le chemin de la numérisation, mais avec 92% de l’industrie invoquant la nécessité d’accélérer l’innovation.