LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Le bon plan du jour

Troisième édition du festival Constellations



«Everything is fine», l’œuvre de l’artiste Jacques Rival représentant Donald Trump immergé dans la Moselle, est l’une des attractions phares de cette troisième édition du festival Constellations à Metz. (Photo: Paperjam)

«Everything is fine», l’œuvre de l’artiste Jacques Rival représentant Donald Trump immergé dans la Moselle, est l’une des attractions phares de cette troisième édition du festival Constellations à Metz. (Photo: Paperjam)

Tous les jours, la rédaction de Paperjam vous propose une sortie pour s’aérer, s’amuser, faire la fête ou se cultiver. Aujourd’hui, découvrez le programme du festival Constellations à Metz.

La tête gonflable de Donald Trump qui coule dans la Moselle – dénonçant ainsi l’attitude négationniste du président américain sur le réchauffement climatique – a fait le tour du monde. L’œuvre intitulée «Everything is fine» est signée de l’artiste Jacques Rival, et c’est l’une des principales attractions du festival Constellations, qui a lieu jusqu’au 3 septembre, à Metz.

Tout l’été, les rues et les endroits les plus emblématiques de la capitale mosellane vibrent au rythme du festival, qui en est à sa troisième édition.

Véritable immersion artistique, patrimoniale et urbaine, il invite à une interprétation de la ville à travers le regard d’artistes venus de tous les horizons autour d’un thème dominant: les arts numériques. Sa programmation s’inspire cette année du 50e anniversaire des premiers pas de l’Homme sur la lune et de la présence de l’eau dans la ville.

Trois parcours pour (re)découvrir Metz

Au programme: trois parcours artistiques dans la ville, des expositions et de nombreux rendez-vous avec des concerts, performances et spectacles.

Figure de proue du festival, le parcours nocturne, les «Pierres numériques», comporte une douzaine de créations numériques et artistiques depuis le Musée de la Cour d’Or jusqu’au quartier des Îles le long de la Moselle, place de la Comédie, autour du Temple neuf, jusqu’à l’Hôtel de Région et la Basilique Saint-Vincent; sans oublier le mapping, qui anime, chaque vendredi, samedi et dimanche soir, à la tombée de la nuit, la façade de la cathédrale.

Arrêt place de la Comédie au jardin éphémère, qui propose, cette année, de partir à la reconquête de la nature. (Photo: Paperjam)

Arrêt place de la Comédie au jardin éphémère, qui propose, cette année, de partir à la reconquête de la nature. (Photo: Paperjam)

Deux autres parcours diurnes sont également proposés: le «Street Art» présente un tracé de 5km ponctué de 18 créations d’artistes de tous horizons, et le «Art et Jardins», avec des créations contemporaines qui valorisent la nature messine, avec notamment le jardin éphémère installé sur la place de la Comédie.

Au total, ce sont ainsi plus de 500 rendez-vous artistiques et culturels qui rythmeront cette troisième édition de Constellations.

Les horaires du mapping de la cathédrale:

- 8, 9 et 10 août: 21h45 – 22h15 – 22h45 – 23h15

- 15 et 16 août: 21h30 – 22h – 22h30 – 23h

- 17, 22, 23 et 24 août: 21h30 – 23h30

- 29, 30 et 31 août: 21h – 21h30 – 22h – 22h30

- 5, 6 et 7 septembre: 20h45 – 21h15 – 21h45 – 22h15

Retrouvez le programme de la troisième édition de Constellations en détail sur le site dédié du festival