POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Développement culturel

Trois nouveaux tiers-lieux pour la culture



La friche d’Esch-Schifflange est une des friches qui accueilleront un des projets soutenu par l’Œuvre Grande-Duchesse Charlotte et Esch2022. (Photo: Agora)

La friche d’Esch-Schifflange est une des friches qui accueilleront un des projets soutenu par l’Œuvre Grande-Duchesse Charlotte et Esch2022. (Photo: Agora)

Suite à l’appel à projets lancé par l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte et Esch2022, trois nouveaux projets culturels vont pouvoir se développer: «Bâtiment IV» à Esch-Schifflange, «Cultural Hub+/Vestiaires» à Dudelange et FerroForum & «Kamelleschmelz».

Dans les mois à venir, trois projets de tiers-lieux culturels vont se développer grâce à un subside apporté par l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte et Esch2022. Il s’agit du projet «Bâtiment IV» à Esch-Schifflange, «Cultural Hub+/Vestiaires» à Dudelange et FerroForum & «Kamelleschmelz».

L’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte et Esch2022 s’étaient rassemblés en fin d’année dernière pour lancer une initiative commune visant à soutenir des projets culturels transdisciplinaires amenés à se développer sur des territoires tels que des friches industrielles, des espaces délaissés ou en cœur de ville, sous forme d’écosystèmes collaboratifs.

Ces tiers-lieux culturels ont été soumis à un jury le 3 décembre dernier qui a choisi de répartir l’enveloppe totale de 1,2 million€ entre trois projets, soit 400.000€ chaque, qui bénéficieront également d’un suivi dans leur mise en place.

«Bâtiment IV» est un projet de l’association frEsch qui entend transformer ce bâtiment situé sur la friche d’Esch-Schifflange en «un lieu de création artistique et culturelle et d’innovation sociale». Le bâtiment sera mis à la disposition d’associations et des habitants de la région pour devenir un lieu de vie, de formation continue et de rencontres.

«Cultural Hub+/Vestiaires» est un projet porté par DKollektiv. Ce collectif souhaite réaménager l’espace vestiaire/wagonnage de l’Arbed sur la friche de Dudelange grâce à un projet participatif, «un laboratoire du faire ensemble», dans lequel se dérouleront des activités socioculturelles et de participation citoyenne. Le public sera invité à participer à des «jam sessions», des workshops, et à consulter la bibliothèque qui sera établie sur le site.

Enfin, le dernier projet est porté par l’asbl FerroForum qui souhaite élaborer un projet à caractère social et participatif autour du fer. Cette matière qui a fait la richesse de ce territoire sera abordée par le biais de son histoire, son élaboration à travers des rencontres, échanges, formations, expérimentations, recherches et archivage de données, démonstrations au public et transmission du savoir-faire. L’artiste Trixi Weis développera en parallèle de cette initiative l’installation «Kamelleschmelz», qui illustre les procédés d’une usine sidérurgique de manière ludique et gourmande, puisqu’à travers la production de bonbons.