ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Réhabilitation

Trois maisons historiques restaurées pour la location sociale



Plusieurs maisons du Grund viennent d’être restaurées pour devenir des logements sociaux loués par la Ville de Luxembourg. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

Plusieurs maisons du Grund viennent d’être restaurées pour devenir des logements sociaux loués par la Ville de Luxembourg. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

La Ville de Luxembourg a remis en état trois maisons historiques dans le quartier du Grund. Ces maisons, restaurées selon les règles de l’art, sont désormais disponibles pour du logement social.

Les maisons historiques situées au 38, rue de Trèves, 21, rue Munster et 22, rue de Trèves, dans le quartier du Grund, à Luxembourg, ont été remises en état par la même équipe de maîtrise d’œuvre composée de Witry & Witry Architectes, Daedalus Engineering et EKOplan, pour le compte de la Ville de Luxembourg.

Situées dans le secteur protégé du Grund, toutes ces bâtisses présentent un intérêt patrimonial. Elles ont donc été remises en état avec tout le respect qu’il se doit, en préservant au maximum la substance bâtie et les éléments anciens qui pouvaient être conservés.

La maison située 22, rue de Trèves reste une maison unifamiliale à trois chambres (surface nette: 180m²). Une nouvelle annexe a été construite à l’arrière et s’ouvre sur une petite cour.

La maison située 22, rue de Trèves, dans le Grund, vient d’être restaurée. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

1 / 6

La restauration s’est faite en respectant le patrimoine bâti. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz)

2 / 6

À l’arrière, une petite annexe a été ajoutée. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz)

3 / 6

La cour donne directement sur les murs de l’ancienne forteresse. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz)

4 / 6

À l’intérieur, le logement est proposé déjà équipé. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz)

5 / 6

Les espaces sont prêts à être habités. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz)

6 / 6

 

La maison sis 21, rue Munster (surface nette: 265m²) abrite désormais deux appartements: un logement une chambre avec terrasse au rez-de-chaussée et un appartement quatre chambres au premier étage et sous les combles. Les travaux ont permis d’installer une nouvelle toiture isolée, offrant ainsi la possibilité d’habiter sous les combles. Le mur du milieu n’a pas été maçonné, permettant d’installer des fenêtres intérieures en hauteur pour faire circuler la lumière naturelle. Les autres travaux concernaient les menuiseries intérieures et extérieures, des interventions sur les façades avant et arrière, ainsi que sur les abords. Un maximum d’éléments anciens ont été préservés à l’intérieur: parquet, escalier, moulures, portes, cheminées. Le système de chauffage et de ventilation a été revu pour correspondre aux standards actuels.

Cette maison de ville a été divisée en deux appartements. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

1 / 6

L’escalier ancien a été préservé. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

2 / 6

La maison se situe en bordure de l’Alzette. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

3 / 6

Les habitants peuvent profiter d’une petite terrasse. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

4 / 6

À l’intérieur, on retrouve encore les parquets anciens. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

5 / 6

Des fenêtres intérieures font circuler la lumière dans l’appartement. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

6 / 6

Enfin, le dernier ensemble se situe dans la bifurcation de la rue du Rahm, au numéro 3, et de la rue de Trèves, au numéro 38, à un endroit central et marquant du Grund. Cet ensemble compte dorénavant trois logements: deux appartements à une chambre et une maison unifamiliale avec trois chambres. La distribution a été un peu revue à cet effet.

L’ensemble restauré se situe à un croisement marquant du Grund. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

1 / 5

Grâce à une nouvelle distribution, les logements peuvent se constituer d’une maison et de deux appartements. (Photo: Ville de Luxembourg/Bohumil Kostohryz) 

2 / 5

Un escalier en béton a été introduit. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

3 / 5

 Partout où cela a été possible, les éléments anciens ont été préservés. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

4 / 5

Au dernier étage, la charpente d’origine est encore visible. (Photo: Ville de Luxembourg / Bohumil Kostohryz) 

5 / 5