ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Nomination 

Tom Baumert nommé directeur de la CLC



À partir du 1er décembre prochain, Tom Baumert sera le directeur de la CLC. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

À partir du 1er décembre prochain, Tom Baumert sera le directeur de la CLC. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

La Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) a trouvé son nouveau directeur en la personne de Tom Baumert, 36 ans.

Tom Baumert , Luxembourgeois de 36 ans, a accepté le poste de directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC). Actuellement CEO de la House of Entrepreneurship au sein de la Chambre de commerce, il prendra ses fonctions le 1er décembre prochain.

Il cohabitera avec Nicolas Henckes jusqu’au 31 décembre afin d’assurer une transition opérationnelle en douceur.

«Je suis très heureux de reprendre les rênes de la CLC et de pouvoir accompagner ses 1.700 entreprises membres. Les défis du secteur sont en effet variés et multiples et la CLC joue un rôle essentiel dans leur accompagnement au quotidien. Je suis sûr que nous allons, collectivement, continuer à soutenir et développer les secteurs du commerce, du transport et des services. Je souhaite tout particulièrement remercier Carlo Thelen , directeur général de la Chambre de commerce, pour le soutien et la confiance qu’il m’a apportés ces dernières années. Je me réjouis de pouvoir poursuivre cette collaboration au sein de la CLC et de l’UEL», a souligné Tom Baumert dans un communiqué.

«Tom est un directeur de premier choix pour la CLC et je suis très fier qu’il ait souhaité présenter sa candidature pour ce poste. C’était vraiment une excellente surprise et cela prouve que nous avons fait un excellent travail ces dernières années à la CLC. J’ai évidemment pu collaborer avec lui dans le cadre de mes fonctions à la Chambre de commerce et nous avons déjà une relation de confiance bien établie. Tom est un fin connaisseur du tissu entrepreneurial luxembourgeois et a l’expérience politique nécessaire pour prendre la direction de la CLC avec succès», a justifié Fernand Ernster , président de la CLC, dans ce même communiqué.

Pour rappel, Nicolas Henckes a décidé de relever un nouveau défi en prenant la direction d’Hospilux , une entreprise basée à Contern spécialisée dans la vente à distance de matériel médical au Luxembourg, tant à destination du secteur public que du privé. L’an dernier, ses ventes ont dépassé les 25 millions d’euros.