LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Représentante du Luxembourg

Tina Gillen à la 59e Biennale de Venise



Tina Gillen enseigne à la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, et vit et travaille à Bruxelles. (Photo: Galerie Nosbaum Reding/Facebook)

Tina Gillen enseigne à la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, et vit et travaille à Bruxelles. (Photo: Galerie Nosbaum Reding/Facebook)

Le ministère de la Culture et le Mudam Luxembourg – Musée d’art moderne Grand-Duc Jean annoncent que Tina Gillen représentera le Luxembourg à la 59e édition de la Biennale de Venise, de mai à novembre 2021.

«‘Faraway So Close’, le projet de Tina Gillen, offre une réflexion sur les relations entre l’espace intérieur et le monde extérieur et prendra forme au sein d’un dispositif scénographique spécifique inspiré des décors cinématographiques», commentent le ministère de la Culture et le Mudam pour expliquer le choix de cette candidate au milieu de dix-neuf dossiers. «S’inscrivant dans la continuité des thématiques qui parcourent l’œuvre de l’artiste, comme l’architecture, le paysage ou la relation entre abstraction et figuration, il donnera lieu à la réalisation de nouvelles peintures et d’œuvres in situ, en dialogue avec l’espace historique des Sale d’Armi, au sein de l’Arsenale, et le contexte de la Biennale.»

Pour la présidente du jury, Suzanne Cotter , «le jury a été séduit par la force de conviction du projet de Tina Gillen et de sa pratique picturale, qui prend en compte l’histoire de la peinture tout en la confrontant à d’autres médiums, comme la photographie et le cinéma, et par la capacité de l’artiste à sortir du cadre traditionnel de la toile. Le jury a également apprécié la manière dont le projet entre en résonance avec des problématiques qui traversent les sociétés contemporaines et la situation mondiale actuelle: notre relation à la nature et au paysage, aux images qui nous entourent et aux autres formes de vie.»

Tina Gillen (née en 1972 à Luxembourg) a présenté des expositions personnelles au Bozar à Bruxelles (2015), au Mudam Luxembourg (2012), au musée M à Louvain (2010), ainsi qu’à la Galerie Nosbaum Reding à Luxembourg, qui la représente depuis 2001. Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives, dans des institutions telles que la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers (2019), le Mudam Luxembourg (2009, 2010, 2018), le Künstlerhaus Bethanien à Berlin (2012), le Mu.ZEE à Ostende (2010), le Wiels à Bruxelles (2009), le M HKA à Anvers (2007), Platform Garanti à Istanbul (2004).

Diplômée de la Hochschule für angewandte Kunst à Vienne et du HISK à Anvers, elle a effectué des résidences à la Rijksakademie à Amsterdam et au ISCP à New York. Elle enseigne à la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, et vit et travaille à Bruxelles.