ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Futsal

The Loft lance son championnat luxembourgeois des sociétés



The Loft, c’est 4.000m², quatre terrains, une brasserie, deux bars et, pendant l’Euro de foot, un écran géant.  (Photo: Maison Moderne)

The Loft, c’est 4.000m², quatre terrains, une brasserie, deux bars et, pendant l’Euro de foot, un écran géant.  (Photo: Maison Moderne)

Football, brasserie et bars lounge, le tout avec un ancien chef étoilé en cuisine. Voilà le concept mis sur pied à Contern. Il vise les particuliers et les entreprises. Un championnat sera d’ailleurs organisé à partir de septembre pour ces dernières. 

The Loft. C’est le nom d’un concept mêlant sport, restauration, détente et fun, qui s’est installé depuis quelques mois dans le zoning de Contern, à moins de cinq minutes de l’autoroute. Un espace de plus de 4.000m², dont 2.200 réservés à quatre terrains de football (de 18m sur 28m) garnis d’une pelouse synthétique dernière génération. Une première au Luxembourg. 

Des terrains de foot indoor avec boarding (comprenez qu’il y a des parois tout le long du terrain, histoire que la balle ne sorte jamais), qui comptent chacun un écran qui fait office de tableau d’affichage et une caméra. «Chaque match, qui se joue à cinq contre cinq, pourra ainsi être filmé et retransmis en vidéo. Et les participants pourront ainsi le voir sur leur téléphone ou leur ordinateur. Pareil pour les buts, les ‘highlights’… Chaque participant recevra aussi un bracelet connecté sur lequel il pourra retrouver ses stats. Enfin, il y a aussi un commentateur virtuel par pelouse, ce qui poussera encore un peu plus loin le réalisme», sourit Julien Proia, CEO et fondateur de The Loft, qui n’est pas peu fier d’avoir comme parrain pour son «bébé» le Schifflangeois du FC Barcelone, Miralem Pjanic. 

Un ancien chef étoilé aux commandes

L’ouverture est prévue pour le dimanche 13 juin. Histoire de profiter des assouplissements prévus par le gouvernement … et du début de l’Euro de foot. «Ce dernier commence, en réalité, le 11. Mais chez nous, on sifflera le coup d’envoi deux jours plus tard avec l’affiche Angleterre-Croatie. Sur cinq grands écrans de deux mètres à l’intérieur et un écran géant de cinq mètres à l’extérieur. Et on enchaînera avec toutes les autres rencontres. Histoire de profiter à fond de nos installations», continue le CEO.

Car The Loft, ce n’est pas que du foot. Le site, aménagé façon loft américain, comprend aussi un espace brasserie et deux bars lounge. «Une ambiance new-yorkaise pour l’un, plutôt jungle pour l’autre. Et la restauration est assurée par Éric Maire, un Messin qui a été étoilé au Michelin.»

Il est fortement conseillé de réserver. Que ce soit pour jouer au foot ou manger. «Nous avons un stock de 1.500 autotests et d’autres en commande.» Histoire de voir venir. 

 L’espace brasserie du concept situé à Contern.  (Photo: The Loft)

 L’espace brasserie du concept situé à Contern.  (Photo: The Loft)

Si certains clubs de BGL Ligue, comme le récent champion du Luxembourg Fola Esch, mais aussi la Jeunesse d’Esch ou Dudelange ont profité des installations cet hiver, lorsque la météo rendait les terrains extérieurs difficilement praticables, c’est bien au grand public et aux entreprises que s’adresse surtout The Loft. 

Un championnat sur… 11 mois

D’ailleurs, ses dirigeants ont décidé de mettre en place dans leurs installations un vrai championnat luxembourgeois des sociétés. Celui-ci débutera en septembre prochain pour une durée de… 11 mois, rassemblant 60 équipes issues d’entreprises du pays. «À l’heure actuelle, alors que seul le bouche-à-oreille a fonctionné, une dizaine de sociétés ont déjà signé avec nous», explique Julien Proia, qui évoque sans trop de surprise les secteurs de l’audit, des banques et quelques cabinets d’avocats. 

Un championnat qui se jouerait au rythme d’une rencontre par semaine pour chaque formation, avec une première phase de septembre à janvier, puis une deuxième allant jusqu’à juillet 2022. Pour un total d’une quarantaine de rencontres. «Avec une clause liée au Covid-19, qui permettrait de se faire rembourser si la pandémie faisait encore des siennes», précise le CEO. 

À Strassen aussi à partir de septembre

Là aussi, le concept a été bien pensé et poussé assez loin. Puisqu’un site internet permettra de voir les résultats, les classements, les meilleurs buteurs, mais aussi les vidéos des plus beaux buts et, on suppose, les «highlights» des différentes rencontres. 

On allait oublier: un équipement personnalisé (aux couleurs de l’entreprise, avec le logo de celle-ci) sera fourni à chaque équipe (qui doit être constituée d’une dizaine de joueurs).

The Loft, c’est quatre terrains (18m sur 28m) synthétiques de dernière génération.  (Photo: Maison Moderne)

1 / 6

Le concept situé à Contern vous propose deux bars lounge, ambiance jungle et new-yorkaise.  (Photo: Maison Moderne)

2 / 6

Chaque terrain est muni de son tableau d’affichage et d’une caméra qui filme les matchs. Avec la possibilité de garder les images de ses plus belles actions.  (Photo: Maison Moderne)

3 / 6

Sur les terrains de The Loft, on joue avec le ballon officiel de la BGL Ligue, la D1 luxembourgeoise.  (Photo: Maison Moderne)

4 / 6

Un commentateur virtuel est également programmé sur chacune des rencontres, afin de pousser encore un peu plus le réalisme.  (Photo: The Loft)

5 / 6

La cuisine de The Loft est assurée par Éric Maire, un ancien chef étoilé.  (Photo: The Loft)

6 / 6

Si ces installations, situées à Contern, n’ouvriront donc officiellement leurs portes que dans quelques jours, un deuxième site est déjà en préparation. Et celui-ci est prévu du côté de Strassen, non loin, là aussi, de l’autoroute. «À la place de l’ancien garage Peugeot. Là-bas, on sera sur trois terrains identiques à ceux de Contern. L’ouverture est prévue pour septembre…», conclut Julien Proia.

L’actu risque donc d’être chaude pour lui à la rentrée…