ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Décembre 2023

Le «TGV du futur» arrivera à l’heure



La nouvelle version du TGV, plus respectueuse de l’environnement, sera livrée à partir de décembre 2023, comme prévu. (Photo: SNCF)

La nouvelle version du TGV, plus respectueuse de l’environnement, sera livrée à partir de décembre 2023, comme prévu. (Photo: SNCF)

La SNCF a confirmé que son nouveau TGV, le TGV M, présenté comme le «TGV du futur», serait bien livré comme prévu en décembre 2023, quelques mois avant les Jeux olympiques de Paris en 2024. Un contrat à 2,7 milliards d’euros.

Il est encore beaucoup trop tôt pour savoir si les frontaliers français embêtés par leur TER en gare de Luxembourg pourront monter dans le «TGV du futur», mais cette hypothèse paraît peu probable: le nouveau bijou d’Alstom pour la SNCF paraît bien trop exclusif.

Deux ans après une commande de 100 rames, pour 25 millions d’euros par rame plus 190 millions d’euros pour les options et les services, la compagnie nationale française de chemins de fer a rassuré les observateurs: les 100 trains seront bien livrés à partir de l’hiver 2023.

Produits dans les ateliers d’Alstom à La Rochelle, les nouveaux TGV pourront embarquer 20% de passagers en plus, soit 740, par train. Mais ce n’est qu’un aspect de leur modernité: ils seront à 97% recyclables, émettront 32% de CO2 en moins; consommeront 20% d’énergie en moins et les frais de maintenance seront réduits de 30%.

Pour les passagers, les vitres seront plus grandes et la climatisation ne se trouvera plus entre les vitres et les sièges, mais au-dessus de chaque siège. Les trains seront moins bruyants et tous équipés du wifi. Ainsi que d’une commande à distance.