ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Des pneus aux dispositifs de santé

Textilcord produira 20 millions de masques par an



La nouvelle ligne de production, qui gérera les flux en fonction des besoins, peut produire jusqu’à 20 millions de masques par an. (Photo: Textilcord)

La nouvelle ligne de production, qui gérera les flux en fonction des besoins, peut produire jusqu’à 20 millions de masques par an. (Photo: Textilcord)

L’usine Textilcord de Steinfort a annoncé à la mi-journée un investissement de 700.000 euros, soutenu par l’État à hauteur de 80%, pour lancer une ligne de production de 20 millions de masques par an.

«Au plus fort de la crise, au printemps 2020, les dirigeants des pays européens ont constaté la nécessité de ne plus dépendre de sources d’approvisionnement extérieures pour disposer de masques chirurgicaux, essentiels pour garantir la protection de chacun, à commencer par le personnel médical», explique Céline Vuarnesson, managing director de Textilcord Steinfort. «Nous avons souhaité répondre à la volonté européenne de relocaliser la fabrication de ces produits et de garantir leur approvisionnement.»

Installée au Luxembourg depuis 1965 et spécialisée dans la fabrication de toiles de renfort pour les pneumatiques, l’industrielle a annoncé la mise en place d’une nouvelle ligne de production. Les 700.000 euros investis, dont 80% apportés par l’État, permettront de produire 20 millions de masques par an.

«Nous avons dimensionné la production en tenant compte des fluctuations attendues du marché, liées notamment à la saisonnalité», a expliqué Mme Vuarnesson. «Au-delà de la crise, nous souhaitons pérenniser cette nouvelle activité. Nous pouvons nous attendre à ce que la demande demeure soutenue dans les mois et années à venir.»

L’usine, propriété d’Indorama, peut s’appuyer sur une autre entité du groupe, Avgol, qui fournit directement le matériau filtrant pour les masques. L’entreprise est en voie d’ajouter un équipement pour déposer un virucide sur la couche extérieure du masque, solution développée par Molecular Plasma Group.