LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Nouvelles restrictions

Le test devient obligatoire pour entrer en Italie



Le vaccin ne suffit plus pour entrer en Italie. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne/archives)

Le vaccin ne suffit plus pour entrer en Italie. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne/archives)

Devant la nouvelle vague de cas de Covid, l’Italie durcit ses mesures. Les voyageurs devront désormais présenter un test négatif pour entrer dans le pays, même s’ils sont vaccinés. Ceux qui ne le sont pas doivent rester cinq jours en quarantaine.

Attention, si vous aviez prévu de passer les fêtes de fin d’année en Italie: les règles changent pour entrer dans le pays, et le vaccin seul ne suffit plus.

Le gouvernement a publié une ordonnance, le mardi 14 décembre, pour faire face à la nouvelle vague de contaminations. Selon celle-ci, à partir du jeudi 16 décembre et jusqu’au 31 janvier, un test négatif devient obligatoire pour les vaccinés comme pour les non- vaccinés. Ces derniers, même si leur test est bien négatif, doivent en plus effectuer une quarantaine de cinq jours.

Plusieurs médias précisent que sont acceptés soit les tests PCR de moins de 48 heures soit les tests antigéniques de moins de 24h. Le Portugal aussi a déjà rendu obligatoire le test, même pour les vaccinés, à l’entrée du pays.