POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

DÉCÈS D’UN ENFANT AU KNUEDLER

«Un tel bloc de glace ne peut tomber tout seul»



289273.jpg

Le dramatique accident est survenu dimanche soir devant la patinoire de la place Guillaume. (Photo: Nader Ghavami)

Un enfant est tragiquement décédé dimanche soir au Knuedler suite à la chute d’une sculpture de glace. Les membres de la société Ice & Art, chargée de réaliser ce décor, sont sous le choc. La Ville a décidé d’annuler la chaîne humaine prévue dans le cadre de l’Orange Week.

C’est une tragédie qui est survenue dimanche soir au Knuedler, où un petit garçon de 2 ans est décédé après avoir été blessé par la chute d’une sculpture de glace . Comme l’année précédente, le Luxembourg City Tourist Office (LCTO) avait confié la réalisation de ces sculptures à la société française Ice & Art.

Le sculpteur, réputé et qui dispose d’une expérience de plus de 15 ans, est évidemment sous le choc. Son équipe avait quitté le Knuedler vers 19h, donc peu avant le drame. «Pour les détails, je vous renvoie vers la police. Une enquête est en cours. Mais jamais un tel drame n’était arrivé. Jamais une sculpture n’a d’ailleurs chuté lors de l’un de nos événements. Un tel bloc de glace ne peut tomber tout seul», confie-t-il à Paperjam.

La commande du LCTO prévoyait la réalisation de plusieurs éléments depuis un bloc de glace de 2 tonnes. La pièce qui a mortellement blessé l’enfant pesait à elle seule plusieurs centaines de kilos. «C’est incompréhensible!», poursuit le sculpteur. «Cela ne peut pas arriver à cause de la température, cela ne fond pas comme cela. Et il n’y avait pas non plus de fissure qui fragilisait l’ensemble. On vérifie de nombreux points au niveau de la sécurité, notamment en ce qui concerne la stabilité.»

Pour ce professionnel, seule «une intervention extérieure peut expliquer un tel accident. Que l’on ait poussé la sculpture.» Au point de déstabiliser une telle masse? «Oui, cela peut paraître incroyable. Il faut vraiment une forte poussée.»

La chaîne humaine annulée

Les autorités de la Ville se sont réunies ce matin. «Nous sommes occupés à prendre certaines décisions suite à ce drame», confirme le premier échevin  Serge Wilmes  (CSV).  La chaîne humaine qui devait avoir lieu dans le cadre de l’Orange Week  a rapidement été annulée. Tout comme la tenue des marchés de Noël ce lundi.

D’autres mesures pourraient être prises ensuite. Le collège les évoquera lors d’un point presse prévu à 18h.

Le Parquet a annoncé qu’une enquête était ouverte pour homicide involontaire. Un appel à témoins a été lancé: si vous avez été témoin de l’accident, vous êtes prié de contacter les autorités au 24 44 04 500 ou au 113.