POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Pollution atmosphérique

Un taux d’ozone élevé jusqu’à mercredi



Le trafic routier est une des sources les plus importantes conduisant à la formation excessive d’ozone. (Photo: Shutterstock)

Le trafic routier est une des sources les plus importantes conduisant à la formation excessive d’ozone. (Photo: Shutterstock)

Le seuil de pré-information de concentration d’ozone risque d’être dépassé en cette période de journées chaudes et ensoleillées, selon l’Administration de l’environnement. Mardi sera la journée la plus à risque.

Un dépassement du seuil de pré-information de la concentration d’ozone (160µg/m3) est possible ces prochains jours, prévient l’Administration de l’environnement dans un bulletin de la qualité de l’air publié le lundi 26 août.

En cause, les conditions météorologiques – températures élevées, ensoleillement généreux et vent faible –, qui favorisent la formation d’ozone.

Mardi est la journée la plus à risque, avec des concentrations maximales oscillant entre 145 et 165µg/m3. Les risques de dépassement seront plus prononcés dans le sud du pays.

Lundi, il était prévu que les concentrations resteraient légèrement en dessous du seuil, mais que celui-ci pourrait être dépassé localement.

Le seuil ne devrait pas être franchi mercredi, mais cela reste «à confirmer lors du prochain bulletin», prévient l’Administration de l’environnement.

Un risque pour la santé des personnes sensibles

Le dépassement du seuil de pré-information signifie qu’il existe un risque pour la santé des personnes particulièrement sensibles. Le seuil européen d’information est quant à lui fixé à 180µg/m3, et le seuil d’alerte, au-delà duquel le risque pour la santé concerne tout le monde, à 240µg/m3.

Des mesures préventives sont mises en œuvre pour éviter d’atteindre le seuil d’information, notamment une limitation de vitesse à 90km/h sur les autoroutes. Il est aussi recommandé d’utiliser les transports en commun plutôt que la voiture, et de ne pas faire d’effort physique soutenu durant cette période.