POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Conjoncture

Le taux de chômage recule à 5,7%



La vie normale reprend peu à peu ses droits, faisant naturellement reculer le chômage. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

La vie normale reprend peu à peu ses droits, faisant naturellement reculer le chômage. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Le taux de chômage pointe fin juin à 5,7%. Il s’agit d’un nouveau recul mensuel après la forte hausse de 2020 consécutive à la pandémie. Il était de 5,9% un mois plus tôt.

Le chômage poursuit sa décrue après une hausse exceptionnelle au cours de l’année 2020, liée à la crise sanitaire. Au 30 juin 2021, le nombre de demandeurs d’emploi résidents inscrits à l’Adem s’établit à 16.402.

Le taux de chômage calculé par le Statec est donc à nouveau en baisse, à 5,7%. Par rapport au mois de mai dernier , la baisse des demandeurs d’emploi est de 938 personnes. Par rapport au mois de juin 2020, on compte 3.474 unités de moins, une baisse de 17,5%.

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents qui bénéficient de l’indemnité de chômage complet a régressé de 1.868 unités ou de 18,2% sur un an, pour s’établir à 8.368 personnes.

Au cours du mois de juin 2021, 1.969 résidents se sont inscrits à l’Adem. C’est 72 personnes de plus qu’en juin 2020, mais à l’époque, de nombreux actifs bénéficiaient de mesures de chômage partiel liées à la pandémie.

Au cours du mois de juin, les employeurs ont déclaré 3.961 postes vacants à l’Adem. Au total, 9.735 postes étaient disponibles dans les fichiers de l’Agence pour le développement de l’emploi.