LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Meet…

Tamas Rousselle, 24 ans



Tamas Rousselle, 24 ans, recherche une fille drôle et cultivée. (Photo: Tamas Rousselle)

Tamas Rousselle, 24 ans, recherche une fille drôle et cultivée. (Photo: Tamas Rousselle)

Votre newsletter Week-End vous invite à découvrir des célibataires qui cherchent l’amour au Luxembourg et autour. Cette semaine, nous partons à la rencontre de Tamas Rousselle, étudiant en comptabilité à la frontière belge, fan de voyages et de cinéma.

Il ne vit pas au Luxembourg, mais s’y rend régulièrement pour le plaisir. Tamas Rousselle, Arlonais de 24 ans, y viendra encore plus souvent à partir de février, début de son stage en comptabilité dans une fiduciaire luxembourgeoise. S’il manie les chiffres le jour, il jongle entre footing, cinéma, sorties au restaurant et voyages durant son temps libre. Trouvera-t-il l’amour au Grand-Duché? Nous l’avons interrogé sur ses goûts en trois questions.

Qu’attends-tu d’un premier date?

Tamas Rousselle. – «Je n’attends rien de particulier lors du premier date, sauf de passer un bon moment, rigoler un coup et voir si le courant passe. Un ‘no-go’ serait que la fille soit vraiment bête et qu’elle ne parle que d’elle.

Le dernier que j’ai eu était au restaurant japonais Wasabi (Arlon). La fille était vraiment chouette, très rigolote et cultivée. C’est une chose assez rare de trouver toutes ces qualités en une seule personne. Cependant, pour diverses raisons, cela n’a pas collé.

Décris-nous l’homme ou la femme de tes rêves…

«La femme idéale doit absolument être cultivée. C’est infiniment plus agréable et enrichissant une fille qui partage son savoir. Dans un second temps, il faut qu’elle soit agréable et drôle, parce que le premier degré, non merci! Il est toujours difficile de mettre des critères, si on en a trop, on peut passer à côté de belles rencontres. Je préfère laisser place au feeling…

Où peut-on te croiser?

«On peut me croiser à Arlon la plupart des vendredis et samedis soir, à l’Insomnia ou au Coco. Ou, de temps à autre, sur la place d’Armes à Luxembourg.»