PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

#FAL2019

Les talents locaux en vue aux Fintech Awards 2019



247292.png

Les prix des Fintech Awards seront remis dans le contexte de KPMG Plage. (Photo: Ana Katina / Archives Paperjam)

Les demi-finalistes à la quatrième édition des Fintech Awards Luxembourg sont connus. 20 fintech en lien avec les besoins de l’écosystème de la Place ont été choisies parmi 194 candidatures. Deux tiers proviennent du Luxembourg et de sa région.

194 dossiers en provenance de 33 pays. La moisson des candidatures à la quatrième édition des Fintech Awards Luxembourg a de quoi ravir les organisateurs, KPMG Luxembourg et la Lhoft.

Des chiffres qui confirment l’intérêt pour le Luxembourg des start-up fintech étrangères et un foisonnement des structures locales en lien avec les besoins des acteurs établis de la place financière.

Au terme de la période de candidature qui se terminait le 30 avril, 20 start-up ont été choisies par les organisateurs pour la seconde phase du concours, qui connaîtra son apogée le 19 juin.

«Cette année, le Luxembourg et ses pays voisins sont fortement représentés à la fois parmi les candidats et les demi-finalistes», déclare Pascal Denis, head of advisory chez KPMG Luxembourg. «49% des candidatures proviennent directement du local ou de nos voisins en Belgique, en France ou en Allemagne.»

12 des 20 finalistes sont d’ailleurs issus de l’écosystème local ou régional, qui semble donc porter ses fruits:

Active Asset Allocation  – Robo advisor – France

B4Finance  – Regtech – France

Cambridge Blockchain  – Regtech – États-Unis

DreamQuark  – Other – France

Four One Financial Services Limited  – Wealth management – Ouganda

Harmoney  – Regtech, insurtech – Belgique

Hotailors  – Other – Pologne

Kaiko  – Cryptocurrency – France

Kriptown  – Alternative finance – France

OKO Finance Ltd  – Insurtech – Israël

Privé Technologies  – Robo advisor – Hong Kong

Qover  – Insurtech – Belgique

Quantilia SAS  – Wealth management – France

Tokeny  – Alternative finance – Luxembourg

ume  – Regtech – Luxembourg

Uniken  – Regtech – États-Unis

Yields.io  – Regtech – Belgique

Billon  – Fintech/Regtech – UK

- KYC station – Regtech – Israël

- Wealtharc – Wealth management – Suisse 

Un alignement des planètes

«Les Fintech Awards 2019 présentent un fantastique line-up de demi-finalistes étroitement aligné avec les besoins de l’écosystème du secteur financier luxembourgeois», déclare Nasir Zubairi , CEO de la Lhoft. «Je note en particulier des solutions tout à fait prometteuses dans les domaines des regtech, des fundtech et bancaire. Cette édition s’annonce épique!»

Après la période de candidature, place à la grande finale du 19 juin qui verra la remise de trois prix: Fintech Startup of the Year, Second Prize, et Third Prize.

Un prix supplémentaire – le Lighthouse Award for Artificial Intelligence – sera remis par KPMG et récompensera une start-up qui utilise l’intelligence artificielle à destination de l’innovation dans les services financiers.

Le jury 2019

Le jury des Fintech Awards Luxembourg 2019 est composé de:

- Ghela Boskovich, head of fintech/regtech partnerships, Rainmaking Innovation

- Pascal Denis (président du jury), head of advisory, KPMG Luxembourg

- Cristina Ferreira, head of regulatory solutions & innovation, State Street

- Luc Frieden , avocat et ancien ministre des Finances du Luxembourg

- Pedro Penedo, partner, KPMG Portugal, member of the Global Lighthouse Leadership Team

- Nasir Zubairi, CEO, Lhoft

- Frederic Becker, Fintech advisor, ministère de l’Économie

Les gagnants seront dévoilés dans le contexte de KPMG Plage, au terme d’une journée qui permettra de dégager les 10 finalistes, ces derniers effectuant une séance de pitch en public.

Les Fintech Awards Luxembourg sont organisés en collaboration avec State Street, Digital Lëtzebuerg, le Luxembourg ICT Cluster, Luxinnovation et Maison Moderne.