ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Connectivité militaire

TactiXs, la nouvelle arme de SES et de GovSat



Avec TactiXs, SES va donner de la connectivité à la carte et qui remplit tous les critères de sécurité à l’armée américaine, quelles que soient les missions qu’elle mène. (Photo: SES)

Avec TactiXs, SES va donner de la connectivité à la carte et qui remplit tous les critères de sécurité à l’armée américaine, quelles que soient les missions qu’elle mène. (Photo: SES)

La filiale à 100% de SES, SES Government Solutions, annonce ce jeudi lancer TactiXs, sa plateforme de connectivité pour l’armée américaine, en collaboration avec GovSat et le satellite militaire luxembourgeois GovSat-1 ainsi que Network Innovations.

L’annonce est… tactique: TactiXs, la nouvelle plateforme de connectivité, présentée par SES Government Solutions coche toutes les cases de ce que sera le business de SES demain. Et comme souvent, les développements technologiques sont d’abord offerts ou dirigés vers les militaires avant d’être déployés au bénéfice du plus grand nombre.

Le projet, dopé par Network Innovations – elle-même dirigée par l’ancien patron de l’ISAF, la force internationale en Afghanistan, Tim Harkema – et par GovSat, la joint-venture public-privé entre l’État et SES, via son satellite GovSat-1, permet à ses clients d’acheter un service en mégabit par seconde sur la bande X réservée aux militaires.

L’objectif est clair dans le communiqué: «TactiXs offre aux clients une capacité de bande X sécurisée et non préemptive à la demande dans n’importe quel domaine ou environnement austère en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. L’utilisation de faisceaux ponctuels haute puissance et orientables qui peuvent être rapidement repositionnés pour fournir une couverture robuste rend cette solution bien adaptée à toute mission militaire ou gouvernementale américaine, qu’il s’agisse de communications en mouvement ou de communications en pause. TactiXs peut prendre en charge une myriade de cas d’utilisation requis par les utilisateurs militaires, y compris des missions secrètes et divers types d’opérations spéciales.»

Et, histoire de bien enfoncer le clou, sont aussi garantis les éléments-clés pour les militaires que sont l’antibrouillage, la télémétrie et le contrôle chiffrés, et la sécurisation de la direction et du contrôle du faisceau.