POLITIQUE & INSTITUTIONS — Education

Université du Luxembourg

Stéphane Pallage ne restera pas recteur de l’Uni



L’Uni cherche un nouveau recteur pour remplacer Stéphane Pallage en 2023. (Photo: Mike Zenari/Archives Maison Moderne)

L’Uni cherche un nouveau recteur pour remplacer Stéphane Pallage en 2023. (Photo: Mike Zenari/Archives Maison Moderne)

L’Université du Luxembourg cherche son nouveau recteur pour 2023, depuis que Stéphane Pallage a annoncé ne pas briguer de second mandat.

L’Université du Luxembourg changera bientôt de recteur, apprend-on quelques jours après la rentrée académique. Stéphane Pallage  vient d’annoncer qu’il ne briguera pas de second mandat. Celui en cours, d’une durée de cinq ans, avait démarré le 1 er janvier 2018 . Il remplaçait alors Rainer Klump, qui avait démissionné après des tensions économiques . Il continuera de piloter l’Uni jusqu’à la fin de l’année 2022.

Avant de prendre ses fonctions, ce Belgo-Canadien était doyen de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG UQAM).

Il justifie son départ par «les circonstances causées par la pandémie de Covid-19 qui rendent sa situation familiale très difficile», écrit l’université sur son site internet. Selon plusieurs médias, il devrait retourner auprès de ses enfants à Montréal.

Le Conseil supérieur de l’Université annonce avoir déjà lancé les premières recherches pour le recrutement du prochain recteur, poste à pourvoir pour une entrée en fonction le 1er janvier 2023.