ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Publication

Steinmetzdemeyer partage sa vision circulaire



Dans le livre «Une ligne circulaire», Steinmetzdemeyer développe son approche durable et circulaire de l’architecture. (Photo: Maison Moderne)

Dans le livre «Une ligne circulaire», Steinmetzdemeyer développe son approche durable et circulaire de l’architecture. (Photo: Maison Moderne)

Le bureau Steinmetzdemeyer a fait paraître un nouvel ouvrage intitulé «Une Ligne circulaire» qui souligne l’approche circulaire dans les projets réalisés par ces architectes et urbanistes.

En publiant ce nouveau livre, Steinmetzdemeyer souhaite revenir sur un phénomène qui a transformé en profondeur la manière de construire et de concevoir la ville. Au critère d’économie d’énergie, réglementé au Luxembourg au début des années 2000, se sont également ajoutées les réflexions visant à réduire la consommation des ressources non renouvelables et à considérer autrement les déchets issus de la construction.

De plus, le souhait d’habiter dans des environnements sains, avec de nouvelles exigences en matière de santé et de qualité de l’air, est devenu de plus en plus fort. Aussi, en une vingtaine d’années, la manière d’envisager la construction et le cycle de vie des bâtiments a beaucoup évolué. Ce livre témoigne des expériences et des réalisations que Steinmetzdemeyer a réalisées sur ces thématiques, parfois de manière avant-gardiste. Une expérience acquise au fil des ans, parfois depuis plus de 30 ans, et qui leur permet aujourd’hui de construire naturellement selon les principes du développement durable et de l’économie circulaire.

Le marque-page reprend la signification des pictogrammes qui jalonnent les textes dans la marge. (Photo: Steinmetzdemeyer)

1 / 4

Vue des pages intérieures du livre «Une Ligne circulaire». (Photo: Steinmetzdemeyer)

2 / 4

Vue des pages intérieures du livre «Une Ligne circulaire». (Photo: Steinmetzdemeyer)

3 / 4

Vue des pages intérieures du livre «Une Ligne circulaire». (Photo: Steinmetzdemeyer)

4 / 4

Dans un premier temps, quatre grandes thématiques sont détaillées: les matériaux, l’énergie, l’économie circulaire, les modes constructifs. Dans chacune de ces thématiques, des sous-divisions sont développées par mots-clés: bois, acier, passif, réemploi, etc. Dans ces courts textes, les architectes remettent ces sujets dans le contexte luxembourgeois et développent la manière dont ils se les sont appropriés.

Puis, l’ouvrage présente une série de projets, réalisés ou non, qui met en œuvre ces différentes thématiques et conceptions de l’architecture. Au fur et à mesure des textes de présentation, on retrouve dans les marges des pictogrammes qui correspondent aux notions abordées précédemment, et dont la signification est astucieusement reprise sur le marque-page fourni avec la publication.

Chaque projet est richement illustré, et pas seulement avec des photos des projets finis, mais aussi avec des prises de vue sur chantier, des détails saisis au cours de la construction. Pour une fois, ce livre d’architecture parle très concrètement de la «fabrication» des projets, montre les étapes intermédiaires de la construction, le pourquoi du comment, sans tomber dans le glamour des photos de livraison.

C’est un livre qui démontre certes le savoir-faire et la maîtrise de ces sujets par les architectes et urbanistes de Steinmetzdemeyer, mais qui a aussi un axe pédagogique très intéressant pour les futurs maîtres d’ouvrage.

«Une Ligne circulaire», Steinmetzdemeyer, 15€, ISBN 978-99959-0-540-8