ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Awards

Start-up Stories: le grand soir



Après cinq rounds de présélection, place à la grande soirée de clôture de l’opération. (Photo: Arthur Ranzy/archives)

Après cinq rounds de présélection, place à la grande soirée de clôture de l’opération. (Photo: Arthur Ranzy/archives)

C’est ce soir que sera connue la toute première Start-up de l’année en clôture de la nouvelle opération Start-up Stories de Paperjam et Maison Moderne. Les yeux seront tournés vers Belval.

Plus que quelques heures. C’est ce mercredi soir que sera connue la première Start-up de l’année parmi les dix start-up qui se présenteront devant plus de 800 personnes réunies à la Maison du Savoir d’Esch-Belval.

Après le Paperjam Top 100 des décideurs économiques les plus influents en 2018, c’est autour des start-up que se déroule cette fois le grand événement de fin d’année organisé par Maison Moderne et Paperjam.

Les Start-up Stories Awards clôturent en effet une nouvelle opération menée tout au long de 2019: les Start-up Stories, lancées le 31 janvier à l’Atelier en présence d’Oussama Ammar. Le «gourou» de la frentech est de retour ce soir.

Un jury d’experts impliqués

Tout au long de l’année, sous la houlette du Paperjam Club, cinq rounds ont ouvert chacun leur scène à dix start-up différentes, qui se sont toutes présentées durant trois minutes.

Organisés à la House of Startups, au Knokke Out, à The Office, ainsi qu’au 112 à Terville (FR), les rounds ont aidé le jury à choisir les dix finalistes, en complément d’une méthodologie basée sur différents critères objectifs et des propositions de valeur de chacune.

Le jury d’experts indépendants de Paperjam était composé de:

Diane Tea (membre du conseil d’administration du Luxembourg Business Angel Network – LBAN),

Vania Henry (membre du board, Equilibre),

Laurent Kratz (CEO de la fintech Neofacto),

Pierre-Olivier Rotheval (head of marketing & innovation à la Bil),

Jérôme Wittamer (managing partner chez Expon Capital),

Eugene Mizin et Polina Montano (fondateurs de la start-up Job Today).

Ils ont été rejoints fin novembre par Jean-Michel Ludwig (directeur business development chez Luxinnovation) et José Soares (business development officer au SnT) pour une session aboutissant à la sélection des dix finalistes.

Cette première saison des Start-up Stories était parrainée par la Bil et soutenue par Wildgen et The Office, les autres partenaires de l’opération.

Retour en image sur les rounds

Round 1

Round 2

Round 3

Round 4

Round 5