ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Télévision

SES et Canal+ renforcent leur partenariat



SES et Canal+ prolongent leur partenariat stratégique, pour 230 millions d’euros. (Photo: archives Maison Moderne)

SES et Canal+ prolongent leur partenariat stratégique, pour 230 millions d’euros. (Photo: archives Maison Moderne)

SES et Canal+ prolongent leurs accords en Europe occidentale et centrale et en Afrique, et étendent les capacités satellitaires sur trois zones géographiques. Une extension contractuelle à 230 millions d’euros.

SES renforce son partenariat stratégique avec Canal+. Les deux sociétés viennent de prolonger leurs accords en Europe occidentale et centrale, ainsi qu’en Afrique, jusqu’à la fin de la décennie. Ils prévoient aussi l’extension de capacités satellitaires sur trois zones géographiques.

Le fournisseur de services de télécommunication basé au Luxembourg supporte ainsi la chaîne de télévision payante française pour la diffusion de ses bouquets à 10 millions de foyers depuis les positions orbitales 19,2 degrés Est, 23,5 degrés Est et 22 degrés Ouest.

Plus précisément:

● Astra 19,2°E pour la distribution du bouquet payant premium de Canal+ en France;

● Astra 19,2°E pour la distribution des chaînes gratuites de la télévision numérique terrestre par satellite TNT SAT en France;

● Astra 23,5°E et 19,2°E pour M7, la filiale de Canal+ basée au Luxembourg, qui exploite une série de plateformes TV payantes indépendantes au Benelux et en Europe centrale;

● SES-4 22°O pour la distribution du bouquet Canal+ Afrique à travers tout le continent africain.

Partenariat de longue date

Ces extensions contractuelles représentent une valeur globale de plus de 230 millions d’euros.

«Nous sommes extrêmement fiers de la confiance que Canal+ accorde à SES», a commenté le CEO de SES Steve Collar . Les entreprises sont partenaires depuis 1995. «Elle nous conforte mutuellement à l’idée que le satellite est sans égal pour offrir les meilleurs contenus dans la plus haute définition à la plus large base possible d’abonnés dans le monde. Grâce à cet accord, nous sommes certains de pouvoir continuer d’étendre nos services au cours de la prochaine décennie et au-delà.»