ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Des solutions existent

Sept manières simples de protéger sa vie privée



244941.jpg

L’hygiène numérique s’apprend à partir des sept conseils donnés par Thorin Klosowski dans le New York Times. (Photo: Shutterstock)

Protéger sa vie privée en ligne est un exercice fastidieux et souvent négligé. Dans le New York Times, Thorin Klosowski donne sept conseils assez accessibles.

Ne partagez pas, via aucun appareil électronique, ce que vous ne pouvez pas assumer publiquement. Le conseil généraliste ressemble aujourd’hui à un de ces conseils de grand-père que des gamins au téléphone portable greffé dans la main depuis l’âge de cinq ans prennent en haussant les épaules avec un sourire en coin.

Ce n’est que plus tard, quand ils postulent à leur premier job, que les photos de leurs écarts avec les bières, vodka et autres boissons alcoolisées réapparaissent dans les recherches des recruteurs. Et ce n’est qu’un des nombreux exemples de l’imprudence généralisée dont se délecte le «social engineering».

Dans une tribune libre au New York Times , Thorin Klosowski donne sept conseils de bon sens et explique comment les mettre en musique: sécurisez vos comptes, effectuez les mises à jour de vos logiciels et appareils, protégez votre navigation en ligne, ne téléchargez pas de logiciels à l’origine douteuse, soyez préparé à bloquer un smartphone que vous perdriez, installez un antivirus, et ayez une solution de chiffrement pour vos ordinateurs.

Tout ce que vous ne protégez pas sera aspiré par les géants des tech, prévient l’auteur.