LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Solidarité

Les scouts de la FNEL mobilisés



Raoul Wirion, commissaire général de la FNEL. (Photo: FNEL)

Raoul Wirion, commissaire général de la FNEL. (Photo: FNEL)

La société civile s’organise et se mobilise en cette période de confinement pour éviter la propagation du coronavirus. La Fédération nationale des éclaireurs et éclaireuses du Luxembourg (FNEL) participe bien entendu à cet élan de solidarité à travers plusieurs actions.

En ces temps de confinement et de lutte contre la propagation du coronavirus, plusieurs actions solidaires sont initiées. Les scouts de la FNEL ont déjà pour habitude de venir en aide aux autres et de participer activement à des actions de bénévolat. Il est donc tout naturel de les retrouver mobilisés pour venir en aide à leur prochain en cette période si spécifique.

«All Dag eng BA»

Avec l’action «All Dag eng BA», ils aident à travers tout le pays les personnes vulnérables, c’est-à-dire de plus de 65 ans ou qui sont malades, à promener leur chien, à faire des courses, à aller chez le pharmacien ou à la poste. Un mail ( ba@fnel.lu ) et un numéro de téléphone (27 400 496) sont à disposition pour faire connaître les besoins et une dizaine de personnes sont mobilisées pour répondre aux demandes envoyées. «Actuellement, nous en sommes à 70 demandes par jour, que nous arrivons encore à honorer dans la journée grâce à une large communauté qui est composée d’environ 250 adultes», précise Raoul Wirion, commissaire général de la FNEL.

Aider à la fabrication de masques et dans les hôpitaux

Par ailleurs, la FNEL est en contact avec la cellule de crise du gouvernement et vient de recevoir la demande de coordonner et gérer la fabrication et la distribution de masques.  «Nous devrions recevoir aujourd’hui ou demain du matériel nécessaire pour faire des masques. Nous sommes en train de rassembler dans une liste les personnes qui seraient disponibles pour fabriquer ces masques et ensuite les mettre à disposition», explique Raoul Wirion. Cette action va être réalisée en collaboration avec les Lëtzebuerger Guiden a Scouten (LGS).

«Nous avons aussi reçu un appel dimanche des Hôpitaux Robert Schuman qui auraient besoin d’aide pour que des bénévoles interviennent dans des actions d’accueil à l’hôpital, comme vérifier la température à l’entrée, s’assurer que les personnes qui entrent dans l’enceinte de l’hôpital se désinfectent bien les mains ou encore de l’aide pour pousser les fauteuils roulants. Ces actions sont actuellement faites par du personnel hospitalier qui a d’autres priorités à gérer. Actuellement, nous avons déjà une liste de 56 personnes volontaires qui se sont manifestées, dont certaines ont même choisi de poser congé pour venir aider.»

Ne pas oublier les enfants

De plus, comme les réunions dans les différents homes sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, les chefs de troupe ont conçu des activités à faire à la maison (#homescouting) pour les petits scouts. Le descriptif de ces activités, qui sont par exemple apprendre à faire des ombres chinoises ou envoyer des photos de ses créations à partir de fleurs et de feuilles, sont disponibles sur la page Facebook de la FNEL.