LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Contenu Membre – Solistes européens Luxembourg

La saison SEL 2022-23: comme avant et mieux qu’avant



Christoph König, chef d’orchestre et directeur musical, a préparé une saison SEL 2022-2023 entre de talents prometteurs et de grands solistes renommés. (Photo: Christof Wagner)

Christoph König, chef d’orchestre et directeur musical, a préparé une saison SEL 2022-2023 entre de talents prometteurs et de grands solistes renommés. (Photo: Christof Wagner)

Solistes européens Luxembourg promet une saison 2022-2023 «comme avant et mieux qu’avant», entre grands solistes renommés et talents prometteurs. Le chef d’orchestre Christoph König vous invite à découvrir un programme rempli d’assemblages rares et de bonheur.

Christoph König, le chef d’orchestre et directeur musical, a imaginé davantage de programmes fidèles à l’esprit qu’il ne cesse d’insuffler à son orchestre. Il s’agit évidemment de grands solistes renommés et incontestés et de talents prometteurs. Mais aussi un art remarquable de sortir des sentiers battus: pour chacune de ces soirées, Christoph König affectionne des assemblages rares, mais qui se révèlent absolument bienvenus. Les titres qu’il donne à chacun des concerts sont des indicateurs explicites ou implicites des bonheurs à venir.

Une rentrée dans l’esprit d’une originalité musicalement pertinente

Telle est la «marque» des concerts des SEL : une originalité sans esbroufe, une originalité musicalement pertinente. Le concert de rentrée en septembre sera absolument typique de cet esprit: la 5e Symphonie de Beethoven, la merveilleuse, l’incontournable, y côtoiera une création mondiale d’envergure, celle d’un Concerto pour piano et orchestre. Celui-ci est dû à un jeune homme «du pays», Ivan Boumans, consacré notamment en janvier 2020 comme compositeur-lauréat de l’International Classical Music Award. Avec comme soliste Jean Muller, une incroyable et talentueuse encyclopédie du piano à lui seul. Pour compléter cette soirée éclectique, une pièce d’un compositeur chinois. Comme le titre du concert l’indique: «Europe Meets China».

Une fin d’année tout autant immense

En octobre, le violoncelliste Alban Gerhardt interprétera le magnifique Concerto de Schumann, mais dans un environnement particulier, marqué par la personnalité de Martin Luther, le grand réformateur. Et donc au programme, la 5e Symphonie de Félix Mendelssohn-Bartholdy, la «Reformation», et des pièces chorales luthériennes.  Avant les fêtes de fin d’année, deux immenses compositeurs: Bach et Mozart, avec en soliste un instrument aux sonorités envoûtantes, le hautbois de Katsuya Watanabe.

Février, avril et juin 2023

En février, «Von Ersten und Letzten Dingen - Des premières aux dernières choses»: Haydn et Bach, et leur rencontre avec Schönberg et sa décisive «Verklärte Nacht». Le soliste: le violoniste Frank Peter Zimmermann. En avril, un soliste et huit interprètes: le Sirba Octet. Ou comment la Symphonie n°6 de Schubert va rencontrer des pièces de musique Kletzmer. En juin, retour à une formule heureuse, celle du concert-surprise! Alexandre Melnikov donnera vie au Concerto pour piano de Schumann, mais quel sera son ou sa partenaire de programmation?

Un cycle plus intime pour découvrir des musiciens locaux

Mais une saison des SEL ne serait pas complète sans son cycle de musique de chambre Camerata, un cycle plus intime, qui permet de mieux faire connaître les talents des musiciens des SEL et de découvrir des musiciens «locaux»: le Quatuor Schengen avec la soprano Noémie Sunnen; le Trio piano-percussion de Sven Hoscheit; le Duo Kiasma, inattendue rencontre entre un violoncelliste et un accordéoniste; un Quatuor plutôt rare composé de quatre violoncelles.

Oui, la saison prochaine des SEL, ce sera comme avant et mieux qu’avant!

Cet article promotionnel a été rédigé dans le cadre de l’adhésion au Paperjam + Delano Club de Solistes européens Luxembourg. Si vous souhaitez vous aussi adhérer au Club, contactez-nous à l’adresse  [email protected] .