POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Covid-19

Ruée sur les tests PCR avant le congé de Pâques



Le test PCR figure désormais sur la liste des indispensables de nombreux voyages à l’étranger. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

Le test PCR figure désormais sur la liste des indispensables de nombreux voyages à l’étranger. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

À 10 jours du week-end pascal, la demande pour les tests de dépistage Covid va croissante au Luxembourg, sur fond de restrictions sanitaires imposées dans la plupart des lieux de villégiature.

Désormais obligatoire pour tout déplacement en avion au départ du Luxembourg, mais aussi pour ceux en voiture à l’entrée d’une série de pays proches tels que la France ou l’Autriche, comme le montre le portail de la Commission européenne Re-open EU , le test de dépistage PCR est très demandé à 10 jours du week-end de Pâques.

Pour les résidents luxembourgeois, deux canaux existent: le large scale testing pour se faire tester gratuitement sur rendez-vous d’une part, et les centres de prélèvement des trois laboratoires privés d’autre part.

À ce jour, les huit stations du large scale testing affichent complet pour les tests à passer avant le week-end pascal. Contacté par nos soins, le ministère de la Santé précise que ces tests antérieurs à des voyages à l’étranger sont réalisés «avec des capacités limitées» et qu’ils sont derniers dans l’ordre de priorité pour le testing.

«Il y a actuellement très peu de créneaux ouverts, plusieurs centres autour de la ville de Luxembourg testant souvent à plus de 100% de leur capacité. Il n’est donc pas prévu d’élargir les créneaux pour les rendez-vous», ajoute le ministère de la Santé.

Les laboratoires privés très demandés

Pour les candidats au voyage – et donc au testing PCR –, il faudra donc se tourner vers les laboratoires privés, qui facturent le prélèvement autour de 60 euros. Sur les trois acteurs du marché, deux acceptent les patients sans ordonnance médicale, mais conformément aux recommandations des autorités sanitaires, ces tests sont alors non prioritaires dans le traitement, et le rendu des résultats en est par conséquent allongé.

Voilà qui pourrait alimenter la demande en prescriptions, ce que redoutent les médecins luxembourgeois: «La demande de l’AMMD reste encore et toujours que le corps médical soit tout simplement libéré de cette contrainte pour le volet ‘départ à l’étranger’», réitère son secrétaire général, Dr Guillaume Steichen.

La prescription ne priorise pas forcément

Avec une prescription médicale, deux cas de figure peuvent se présenter: le document mentionne le motif de «voyage», ce qui – là aussi – recule l’ordre de priorité face aux patients dotés d’une ordonnance «classique», mais induit un autre effet: la CNS ne prend pas en charge le coût du dépistage si l’ordonnance a été émise dans le contexte d’un voyage.

«Nous nous attendons à une forte hausse d’activité liée aux départs à l’étranger pendant les vacances de Pâques», lance le directeur de Bionext Lab, Dr Jean-Luc Dourson. Le laboratoire organise actuellement le testing sans ordonnance ni rendez-vous dans ses centres Picken Doheem ainsi que dans son centre de prélèvement de Leudelange. «Notre centre de test PCR-Covid Parking Foyer de Leudelange verra sa capacité augmentée par l’ajout de modules de prélèvements supplémentaires. Du personnel sera également mobilisé afin d’absorber le pic d’affluence», annonce le responsable, qui précise que ses équipes continueront de travailler 24h/24 et 7 jours/7 pendant les congés de Pâques.

Ketterthill, pour sa part, organise le testing uniquement sur ordonnance et sur rendez-vous. Le laboratoire annonce un délai de rendu des résultats de deux à trois jours ouvrables, sauf pour les urgences médicales, où il est compris entre un et deux jours.

Les Laboratoires Réunis invitent pour leur part les patients à prendre un rendez-vous préalable via leur site web. Mais le réseau précise qu’il peut réaliser les tests PCR sans prescription médicale, à l’exception des stations de la Clinique Ste Zithe et à l’Hôpital Kirchberg (HRS), où seules les ordonnances pour raisons médicales sont admises.

À noter que pour les voyages en avion, l’aéroport de Luxembourg dispose d’un centre de testing qui propose des tests antigéniques rapides pour 79 euros, des tests PCR pour 119 euros et des tests PCR express à 169 euros. Une inscription préalable est recommandée pour réduire les délais d’attente. L’aéroport recommande aux passagers de se présenter au dépistage trois heures avant leur décollage.