ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Audiovisuel

RTL Belgium cédé à deux groupes médias belges



RTL Belgium quitte le giron de RTL Group et devient à 100% belge. (Photo: RTL)

RTL Belgium quitte le giron de RTL Group et devient à 100% belge. (Photo: RTL)

La vente de RTL Belgium au tandem Rossel-DPG Media a été officialisée. Elle devrait permettre une concentration des forces dans le paysage belge pour lutter contre les plateformes et les Gafa qui tentent de monopoliser le gâteau publicitaire.

En vente depuis le printemps dernier, RTL Belgium a été cédé au duo Rossel-DPG Media. Dix candidats s’étaient fait connaître depuis l’annonce de la cession. L’accord a été confirmé ce lundi 28 juin et le montant de la transaction atteint 250 millions d’euros.

RTL Belgium, c’est trois chaînes de télévision, deux radios (Bel RTL et Radio Contact), une régie publicitaire (IP) et différents développements sur le web.

Si c’est RTL Group qui a décidé de se séparer de son pôle belge, c’est justement parce qu’il a besoin d’investissements pour développer les aspects digitaux et pouvoir se battre contre des plateformes de streaming ou les Gafa.

En décembre 2020, RTL Group avait pourtant racheté les 34% d’Audiopresse – une association de trois groupes de presse belges… dont Rossel – qui lui manquaient pour s’assurer le contrôle total de sa filiale belge.

Créer de nouvelles synergies

Les deux acteurs qui ont remporté la mise sont loin d’être des inconnus dans le paysage médiatique belge. Rossel est un des principaux éditeurs de presse écrite en Belgique francophone (Le Soir, Sudpresse, 50% de L’Écho) et DPG Media est un peu son pendant néerlandophone dans le papier (Het Laatste Nieuws, Humo), mais il a récemment mis le pied dans l’audiovisuel en reprenant 50% de la chaîne privée néerlandophone VTM au groupe Roularta.

En matière de synergies, les nouveaux partenaires envisageraient de créer une régie publicitaire audiovisuelle nationale. Selon L’Écho, le trio DPG Media-Rossel-RTL contrôlera plus de 40% du marché publicitaire national et plus de 50% de l’audiovisuel.