LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Immanquable du week-end

Le retour de Maria Hassabi au Mudam



Maria Hassabi, «FIGURES »  (2019), lors d’une présentation à Petrolio lors de Matera 2019 en Italie. Danseurs: Alice Hayward, Mickey Mahar, Oisín Monaghan.  (Photo: Thomas Poravas)

Maria Hassabi, «FIGURES » (2019), lors d’une présentation à Petrolio lors de Matera 2019 en Italie. Danseurs: Alice Hayward, Mickey Mahar, Oisín Monaghan. (Photo: Thomas Poravas)

L’artiste et chorégraphe Maria Hassabi revient au Mudam pour une nouvelle performance, «FIGURES», qui entre en dialogue avec les œuvres de Nairy Baghramian installées en plein air.

En mai dernier, Maria Hassabi avait étonné et ému le public avec la performance «TOGETHER». Ce week-end, la chorégraphe de renommée internationale revient au Luxembourg pour une nouvelle création autour de deux sculptures de Nairy Baghramian installées par le Mudam devant le musée de la Forteresse.

«FIGURES» met en scène quatre danseurs qui réalisent des solos, un ensemble de performances individuelles composées de poses abstraites. Par ce biais, un dialogue se noue entre les danseurs et avec l’œuvre devant laquelle ils performent, écrivant une narration émotionnelle.

Samedi 20 et dimanche 21 juillet 2019, 15h-16h, Park Dräi Eechelen, gratuit, sans réservation,  www.mudam.lu .