LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

we like it!

Retour gagnant pour les célèbres «Frizzy Pazzy»



Douce régression et bouche qui pétille: les «Frizzy Pazzy» font leur retour au Luxembourg. (Photo: Maison Moderne)

Douce régression et bouche qui pétille: les «Frizzy Pazzy» font leur retour au Luxembourg. (Photo: Maison Moderne)

Plus personne ne porte de culotte courte mais les gastronomes retrouveront le goût d’un bonbon de légende de leur enfance: le sucre pétillant.

Les «Frizzy Pazzy» sont de retour au Luxembourg. Les bonbons pétillants des années 1980 ne sont plus à la fraise mais à la cerise et ne forment plus un chewing-gum après avoir explosé en bouche, mais ils nous ramènent invariablement en enfance. Voire plus loin, si l’on se souvient qu’ils ont été inventés… en 1961, chez General Foods, où un chimiste, William A. Mitchell, cherchait à réaliser des boissons gazeuses en poudre.

Commercialisés en 1975, les sachets de ces cristaux qui pétillent dans la bouche ont été retirés… en 1983, faute d’intérêt. Il faut dire qu’une fake news – une légende urbaine à l’époque – racontait qu’un petit garçon, Mickey, avait avalé six sachets et six bouteilles d’un soda bien connu avant que son estomac n’explose.

Aujourd’hui, les sachets rouges de «Pop Rocks» – tout droit venus d’Atlanta – se retrouvent chez Candy Factory, une nouvelle boutique spécialisée au 11, rue de la Porte-Neuve, à Luxembourg.

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!