PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

La reprise de la Place (1/10)

Le retour au bureau chez Clearstream



Clearstream, basée au Kirchberg, explique les mesures mises en place pour le retour au bureau de ses quelque 1.070 employés. (Photo: David Laurent/archives Paperjam)

Clearstream, basée au Kirchberg, explique les mesures mises en place pour le retour au bureau de ses quelque 1.070 employés. (Photo: David Laurent/archives Paperjam)

Les salariés de la place financière retrouvent progressivement le chemin du bureau. Comment les employeurs parviennent-ils à combiner précaution sanitaire et organisation du travail? Tour d’horizon de plusieurs sociétés, en commençant par Clearstream.

En mars, la place financière a mis la quasi-totalité de ses salariés au télétravail dans la précipitation, bon gré mal gré . L’ambiance de la reprise est l’exact opposé: le retour s’organise avec prudence et par étapes.

Clearstream, basée au Kirchberg, explique les mesures mises en place pour le retour au bureau de ses quelque 1.070 employés.

Le calendrier du retour au bureau

À partir du 8 juin, jusqu’à 30% des effectifs reviendront dans les bureaux. «Nous prenons cette décision en étroite collaboration avec les autorités sanitaires locales, et pays par pays – certains de nos bureaux dans d’autres pays ont une capacité supérieure (par exemple, en Allemagne, jusqu’à 50%)», précise Clearstream.

La date du retour de 100% des effectifs n’a pas encore été fixée. «Il n’y a pas de précipitation non plus: le personnel de Clearstream s’est montré très productif en travaillant depuis son domicile, et notre infrastructure a géré la transition de manière très harmonieuse», ajoute l’entreprise.

L’organisation mise en place

Le personnel, dont la présence au bureau est essentielle, travaille en équipes fractionnées (jusqu’à trois équipes) sur différents sites afin d’atténuer tout risque de contamination croisée.

La fréquence de nettoyage des bureaux a été augmentée, ainsi que la communication des mesures d’hygiène de protection de base.

Les kitchenettes et la cantine sont ouvertes, avec des mesures de précaution particulières.

Les voyages d’affaires restent interdits, tandis que les visites, manifestations et réunions sur place sont annulées.

Le nombre de personnes est limité en salle de réunion.  (Photo: Clearstream)

1 / 2

Une signalétique a été mise en place.  (Photo: Clearstream)

2 / 2

Les problématiques majeures

«Nous avons donc la chance de pouvoir planifier soigneusement le retour au bureau sans aucune pression ni aucun problème», note Clearstream.

Et concernant l’avenir du télétravail, Clearstream fera le bilan de l’expérience vécue pendant la crise et en tiendra compte pour toute décision future en la matière.