POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Mobilité

Séjourner en Belgique est toujours possible



Un résident luxembourgeois peut se rendre, sauf dérogation, en Belgique durant 48 heures au plus. (Photo: Shutterstock)

Un résident luxembourgeois peut se rendre, sauf dérogation, en Belgique durant 48 heures au plus. (Photo: Shutterstock)

La Belgique a classé le Luxembourg en zone rouge, pays vers lequel les voyages sont «strictement déconseillés». Dans l’autre sens, un résident luxembourgeois peut toujours se rendre dans le pays voisin, à condition et sauf exception de n’y rester que 48 heures au plus.

Rien n’est jamais simple en Belgique, et sans doute encore un petit peu moins en période de crise sanitaire. À tel point que le ministre des Affaires étrangères,  Jean Asselborn (LSAP), a pris contact avec son homologue belge, Philippe Goffin (MR), pour éclaircir les dernières mesures dans le domaine de la mobilité.

Pour rappel, la Belgique avait classé le Luxembourg en zone orange, soit à haut risque, avec donc une prudence accrue à avoir si l’on s’y rendait. Ce mercredi, le Conseil national de sécurité a annoncé que le Luxembourg passait en zone rouge, ce qui rendait les voyages en provenance de la Belgique vers le Luxembourg comme «pas possibles ou pas autorisés», selon le  site du Service public fédéral des Affaires étrangères belge . Mais dans le même temps, le CNS annonçait que la zone rouge, dès ce vendredi 25 septembre à 16h, signifiera que les voyages vers le Luxembourg sont simplement «strictement déconseillés».

Justifier sa situation

Qui au final peut faire quoi?

- Les résidents luxembourgeois peuvent se rendre en Belgique et y résider moins de 48 heures. Il n’y aura pas de restrictions aux frontières.

- Pour un séjour de plus de deux jours, il faut une raison essentielle ou endosser une fonction essentielle. La liste de ces motifs se trouve ici.

- Les travailleurs et les étudiants ne sont pas concernés non plus.

Attention: dans les deux derniers cas, il faut pouvoir être en mesure de justifier sa situation. Une attestation de son employeur (pour les travailleurs frontaliers) ou de son école (pour les étudiants) est donc nécessaire.

De plus, chaque personne qui entre en Belgique doit remplir le Passenger Locator Form (PLF) en ligne lorsqu’elle reste plus de 48 heures en Belgique ou lorsqu’elle a passé plus de 48 heures au Luxembourg, quel que soit le motif du voyage.

- Les Belges ne se voient plus interdire de venir au Luxembourg ou dans les autres pays classés en rouge. Mais cela leur est  «strictement déconseillé». La nuance est minime: ils ne risquent tout simplement plus de sanction.

Le gouvernement belge est toujours occupé en ce moment à préciser les modalités exactes de toutes les mesures et restrictions. Qui seront donc sans doute encore appelées à évoluer.