POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

François Meisch - DP

«Un retour en force du DP à Differdange»



francois_meisch.jpg

François Meisch a été élu il y a une dizaine de jours à peine nouveau président de la section du DP de Differdange. (Photo: DR)

Chaque semaine, Paperjam donne carte blanche à un politicien, dans laquelle il évoque ses débuts, la manière dont il perçoit l’évolution de son parti, et un fait d’actualité qui l’a marqué. Découvrez – ou redécouvrez – François Meisch, président de la section du DP de Differdange.

Monsieur Meisch, quel a été votre premier acte militant?

«Né dans une famille politiquement marquée (François Meisch est le frère de Claude, ministre de l'Éducation nationale, ndlr), il m’a été difficile de ne pas me lancer à mon tour. Dès mon plus jeune âge, j’ai éprouvé le besoin de m’engager dans plusieurs associations.

Par la suite, ce besoin de discuter de dossiers politiques et une volonté d’être à l’écoute des citoyens m’a convaincu de militer très tôt au sein de la Jeunesse démocrate et libérale (JDL) tant à un niveau local que national.

Comment envisagez-vous l’avenir politique du DP au regard des prochaines échéances électorales?

«À un niveau national, il est tout de même dommage que le CSV n’ait jamais eu le courage d’effectuer de véritables réformes dans le but de moderniser notre société.

Aujourd’hui, comme sous l’ère de Gaston Thorn, c’est à nouveau sous la responsabilité du DP que le gouvernement a enfin engagé ces réformes pour équilibrer la situation financière du pays, mais également prendre des mesures nécessaires en matière de logement, de politique familiale ou encore d’éducation pour ne citer que quelques domaines.

Le DP, au niveau national, ainsi que dans la commune de Differdange, à un échelon local, s’engage pour une politique responsable, non populiste et prévoyante. J’espère que cette manière de faire sera appréciée à sa juste valeur par les électeurs.

En ce qui me concerne, en tant que président de la section du DP de Differdange, je suis convaincu que nous effectuerons un retour en force à la tête de l’hôtel de ville lors des prochaines élections communales.

Qu’avez-vous retenu de l’actualité de ces derniers jours? Quel événement vous a plus particulièrement marqué? Et pourquoi?

«La menace terroriste ainsi que le flux de réfugiés sont des sujets de l’actualité qui m’ont touché ces dernières semaines. Le différend grandissant entre les différentes cultures et les opinions religieuses est très préoccupant.

Il est regrettable que la communauté internationale ne parvienne pas à s’entendre pour remédier à cette situation. Cette impuissance est illustrée par la lenteur de réaction de l’Union européenne, qui semble paralysée.»