POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

«Un petit pays où il fait bon vivre»



eric_demarche.jpg

Éric Demarche se voit bien intégrer une équipe d’ingénieurs dans une grande entreprise automobile. (Photo: Université du Luxembourg)

Chaque mercredi, Paperjam.lu donne la parole à un étudiant de l'Uni pour connaître ses aspirations, ses ambitions... son opinion au sujet du pays d'aujourd'hui, et de demain.

Prénom: Éric

Nom: Demarche

Nationalité: Belge

Âge: 21 ans

Éducation:

«Après avoir obtenu mon diplôme de fin d’études secondaires en Belgique, j’ai commencé en 2012 le bachelor professionnel en ingénierie, filière énergie et environnement ici à l’Université. Cette année, je termine mon bachelor et je me prépare pour le master.

Pourquoi as-tu choisi de rejoindre l’Uni?

«La section ingénierie en énergie et environnement était vraiment quelque chose qui me semblait très intéressant. Ici, en plus, j’ai la possibilité d’améliorer mon allemand assez aisément sans être complètement immergé.

J’avais aussi simplement envie de voir autre chose que la Belgique, sans partir très loin. 200km de chez moi, c’est la distance parfaite.

Quel sera ton projet professionnel au sortir de tes études?

«Honnêtement, je n’y pense pas encore beaucoup, car je souhaiterais encore faire un master après. Les études que je fais et souhaiterais encore faire, je les fais parce qu’elles me plaisent et non pas en vue d’un job en particulier.

Néanmoins, je pense qu’intégrer une équipe d’ingénieurs dans une grande entreprise automobile me semble être quelque chose qui me plairait bien.

Souhaiterais-tu exercer cette profession au Luxembourg?

«Oui, clairement, si possible. Comme plan B je pense également à l’Allemagne.

Dans 10 ans, le Luxembourg sera...

«... sûrement toujours un petit pays où il pleut beaucoup, mais où il fait bon vivre. J’aimerais vraiment voir le projet de l’Université à Belval promouvoir la recherche scientifique et l’avancée technologique au Grand-Duché. Mais ça, seul l’avenir nous le dira.»