POLITIQUE & INSTITUTIONS

Ouvert sur le monde

«Un modèle du vivre ensemble»



lareleve_1301_danyweyer.jpg

Le jeune Luxembourgeois est heureux de redécouvrir son pays sous un autre jour via ses études. (Photo: DR)

Chaque mercredi, Paperjam.lu donne la parole à un étudiant de l'Uni pour connaître ses aspirations, ses ambitions... son opinion au sujet du pays d'aujourd'hui, et de demain.

Prénom: Dany

Nom: Weyer

Nationalité: luxembourgeoise

Âge: 25 ans

Éducation: Bachelor en communication et design à la Fachhochschule de Constance, en Allemagne.

Pourquoi as-tu choisi de rejoindre l'Uni? «J'ai passé quatre ans à l'étranger et je suis revenu dans mon pays pour entamer ce master, car il m'offrait la possibilité de l'appréhender d'une autre manière. Nous sommes une vingtaine d'étudiants à suivre le master intitulé Learning and Communication in Multilingual and Multicultural Contexts, dont seulement deux Luxembourgeois. J'ai passé cinq mois en Australie et j'en retire un goût certain pour les pays multiculturels. Le master en tant que tel est aussi intéressant, puisque ses enseignements peuvent être testés ou appliqués au pays.

Quel sera ton projet professionnel au sortir de tes études? «Je souhaiterais me spécialiser dans le dialogue interculturel. Je souhaiterais travailler au Luxembourg dans ce créneau, dans le domaine artistique. Même si je suis conscient qu'il est difficile de trouver un tel travail au Grand-Duché.

Dans 10 ans, le Luxembourg sera... «J'espère qu'il sera une sorte d'exemple du modèle du vivre ensemble, peu importe la religion, l'âge ou l'origine. Cet objectif passe par une implication au niveau de chacun. La culture et le domaine des arts figurent d'ailleurs parmi les facteurs qui peuvent permettre de rassembler les gens d'horizons différents et faire en sorte de renforcer la cohésion sociale. Ces questions sont des enjeux globaux, le Luxembourg doit y apporter sa contribution.»