POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

«Le cursus universitaire gagne à être connu»



celine_fontaine_la_releve.jpeg

Céline Fontaine: «C’est une université multiculturelle, en plein développement et avec des professeurs qui sont à l’écoute des étudiants.» (Photo: Université du Luxembourg)

Paperjam.lu donne la parole à un étudiant de l’Uni pour connaître ses aspirations, ses ambitions... Son opinion au sujet du pays d’aujourd’hui, et de demain.

Prénom: Céline

Nom: Fontaine

Nationalité: Française

Âge: 23 ans

Éducation: «Après avoir validé une année de droit parcours droit pays de common law à la faculté de Nancy, j’ai effectué une licence d’économie dans cette même faculté pour avoir une formation axée sur les mathématiques et les chiffres. Actuellement, je suis en master in economics and finance à l’Université du Luxembourg.

Pourquoi as-tu choisi de rejoindre l’Uni?

«Le parcours est dispensé pour moitié en anglais et pour moitié en français et je trouvais cela très enrichissant. De plus, c’est une université multiculturelle, en plein développement et avec des professeurs qui sont à l’écoute des étudiants.

Quel sera ton projet professionnel au sortir de tes études?

«Je suis intéressée, entre autres, par le conseil en entreprise. Mais comme je ne connais pas beaucoup ce domaine, j’espère que le stage que je devrais effectuer l’année prochaine m’aidera à affiner mon projet.

Souhaiterais-tu exercer cette profession au Luxembourg?

«Le Luxembourg étant une place financière de premier ordre, il est fort probable que j’y exerce ma profession. Cependant, si une possibilité d’emploi ou de stage m’est offerte à l’étranger, je saurai saisir cette occasion.

Dans 10 ans, le Luxembourg sera… 

«Un pays qui attirera de nombreux étudiants, car le cursus universitaire gagne à être connu. En ce qui concerne la finance, c’est un secteur en perpétuelle évolution et le Luxembourg restera compétitif dans ce domaine.»