COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Médias

Une rédaction en chef renforcée pour Paperjam



De gauche à droite: Nicolas Léonard (rédacteur en chef de paperjam.lu), Jennifer Graglia (secrétaire de rédaction), Thierry Raizer (rédacteur en chef du magazine Paperjam) et Nathalie Reuter (directrice des développements éditoriaux). (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

De gauche à droite: Nicolas Léonard (rédacteur en chef de paperjam.lu), Jennifer Graglia (secrétaire de rédaction), Thierry Raizer (rédacteur en chef du magazine Paperjam) et Nathalie Reuter (directrice des développements éditoriaux). (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Paperjam fait sa rentrée avec l’ambition renouvelée de proposer une information indépendante et à valeur ajoutée. Une ambition qui passe par le travail passionné d’une rédaction composée d’une vingtaine de journalistes, coordonnée par une rédaction en chef expérimentée.

En cette rentrée 2021, la rédaction en chef de Paperjam se renforce avec la prise de fonction de Thierry Raizer en tant que rédacteur en chef, chargé de la version magazine du média phare de Maison Moderne.

Âgé de 40 ans, Thierry Raizer connaît bien la maison d’édition de Paperjam pour y avoir travaillé de 2012 à 2020 en tant que journaliste, puis rédacteur en chef, avant d’occuper la fonction de chef de service Communication chez Post Luxembourg pendant quelques mois.

«Après cette expérience enrichissante, tant d’un point de vue humain que professionnel, et suite à une réflexion personnelle, j’ai souhaité revenir au journalisme et renouer avec les projets prometteurs que caresse Maison Moderne», résume Thierry Raizer, qui travaille au quotidien en étroite collaboration avec Jennifer Graglia, secrétaire de rédaction en charge de la coordination de la production opérationnelle des contenus publiés sous la marque Paperjam.

Outre un magazine mensuel et ses suppléments, Paperjam continue de proposer des newsletters biquotidiennes, à 8 heures et à 16 heures, ainsi que des newsletters spécialisées.

«Nos équipes sont animées par la volonté d’offrir le meilleur suivi, une analyse journalistique impartiale et une expertise de qualité à ceux qui veulent se tenir informés de l’actualité et des enjeux au Luxembourg et dans la Grande Région», commente Nicolas Léonard , rédacteur en chef de paperjam.lu.

Média cross-canal, Paperjam poursuit également la production de podcasts et de vidéos pour enrichir des sujets consacrés au magazine ou en production propre.

«Leader de l’information économique et financière au Luxembourg avec Paperjam, l’objectif de Maison Moderne est de proposer un accès original et unique à l’actualité en décryptant, pour ses lecteurs, les enjeux des pouvoirs politiques, économiques, financiers, mais aussi culturels et sociétaux, et ce peu importe le canal choisi», résume Nathalie Reuter , directrice des développements éditoriaux.