LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

L’horeca qui gagne

Des récompenses comme s’il en pleuvait



Les prix Dreamjobs Ambassadors ont été remis à la mi-septembre en présence du ministre Lex Delles à Sébastien Dziezuk (Bistrot Parc Belair), Clovis Degrave (Hostellerie du Grünewald) et Ben Weber (Gudde Kascht).  (Photo: Nader Ghavami)

Les prix Dreamjobs Ambassadors ont été remis à la mi-septembre en présence du ministre Lex Delles à Sébastien Dziezuk (Bistrot Parc Belair), Clovis Degrave (Hostellerie du Grünewald) et Ben Weber (Gudde Kascht).  (Photo: Nader Ghavami)

Cette rentrée 2021 est l’occasion de découvrir les lauréats de plusieurs classements locaux et internationaux qui mettent le secteur horeca du Luxembourg et de la Grande Région à l’honneur.

Nous l’avons vu lundi avec la nouvelle première place de La Distillerie du chef René Mathieu au classement We’re Smart des meilleurs restaurants végétaux du monde: la restauration luxembourgeoise et de la Grande Région continue de faire parler d’elle, autant à l’échelle nationale qu’à l’étranger.

Continuité pour la cuisine végétale

Ainsi, ce second accès de René Mathieu à la plus haute marche du podium conforte plus que jamais le chef de l’année Gault&Millau dans sa démarche végétale: «La cuisine végétale n’est pas une cuisine de substitution, mais une cuisine à part entière. Elle est délicieuse, colorée, réconfortante, légère, extra gourmande, réjouissante, fine, rustique... Elle est ce que vous voulez qu’elle soit. Dans les années à venir, nous voulons continuer à surprendre nos clients, et transmettre aux générations futures les bienfaits du monde fascinant de la cuisine végétale, saine et durable», déclarait-il ainsi au lendemain des résultats.

La Distillerie: 8, rue du Château, Bourglinster, T. 78 78 78 1

L’approche savoureuse et 100% végétale du chef René Mathieu a une fois de plus été récompensée en cette rentrée 2021… (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

L’approche savoureuse et 100% végétale du chef René Mathieu a une fois de plus été récompensée en cette rentrée 2021… (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Valorisation par les institutions

La semaine dernière a également vu la remise d’autres prix: ceux des Dreamjobs Ambassadors, une initiative lancée en 2020 par l’Horesca (fédération des hôteliers, restaurateurs et cafetiers) et la Chambre de commerce, en partenariat avec le ministère de l’Économie – Direction générale des classes moyennes et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, qui vise à promouvoir, valoriser et honorer le savoir-faire des professions de l’hôtellerie au Luxembourg. Deux catégories étaient sujettes à ces prix: la cuisine et le service.

Pour cette dernière, c’est Sébastien Dziezuk, responsable de salle au Bistrot Parc Belair, qui a remporté la distinction, tandis qu’un ex æquo a placé les chefs Clovis Degrave de l’Hostellerie du Grünewald et Ben Weber du restaurant Gudde Kascht comme co-vainqueurs de la catégorie «cuisiner».

Hostellerie du Grünewald: 10, route d’Echternach, Luxembourg (Dommeldange), T. 24 51 49 20

Gudde Kascht: 20, rue Henerecht, Waldbillig, T. 83 67 48

Le Bistrot: 111, avenue du X Septembre, Luxembourg (Belair), T. 44 72 49

À noter que la liste initiale de neuf ambassadeurs avait été réduite à huit depuis le lancement de l’opération puisque le Boos Beach Club, où officiait Xavier Dellenbach, a fermé ses portes à Bridel...

Prestige international à la Moselle allemande

Le très réputé chef allemand Christian Bau, à la tête des cuisines du restaurant Victor’s Fine Dining – situé en Allemagne, juste en face de Remich – s’est hissé à la 30e position mondiale lors de la prestigieuse cérémonie The Best Chef, organisée cette année à Amsterdam après une année 2020 virtuelle, devant certains grands noms de la haute gastronomie mondiale, comme Gaggan Anand (#33), Yannick Alléno (#34) ou Heston Blumenthal (#36)... Chapeau!

Victor’s Fine Dining: Schloßstraße 27-29, Perl, (Allemagne), T. +49 6866 79118

Enfin – et même s’il s’agit ici plus d’une statistique pure que d’un prix –, les observateurs américains de Chef’s Pencil ont noté cette semaine que le Luxembourg se place en 2e position mondiale du nombre de restaurants étoilés par habitant, avec un ratio de 69.553 habitants par établissement étoilé, juste derrière le Japon, qui compte 61.368 habitants par restaurant. Et donc, en première position européenne, devant la Suisse, avec un ratio avancé de 72.728 habitants par restaurant étoilé.

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!