POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Erasmus pour les jeunes entrepreneurs

Recherche organisations pour passer trois ans à l’étranger



L’Union européenne recherche des organisations pour passer trois ans au Canada, en Israël, à Singapour, en Corée du Sud, à Taïwan et aux États-Unis dans le cadre de son programme Erasmus pour les jeunes entrepreneurs.  (Photo: Shutterstock)

L’Union européenne recherche des organisations pour passer trois ans au Canada, en Israël, à Singapour, en Corée du Sud, à Taïwan et aux États-Unis dans le cadre de son programme Erasmus pour les jeunes entrepreneurs.  (Photo: Shutterstock)

Avant d’étendre son programme Erasmus pour les jeunes entrepreneurs hors de l’Europe, la Commission européenne recrute des organisations basées dans l’UE qui devront préparer le terrain dans différents pays.

Le Covid-19 n’arrête pas les projets d’échanges de la Commission européenne. Elle recherche activement des organisations ou consortia qui devront tâter le terrain au Canada, en Israël, à Singapour, en Corée du Sud, à Taïwan et aux États-Unis, avant d’y envoyer ses futurs entrepreneurs.

Car l’objectif à terme est d’étendre son programme «Erasmus pour jeunes entrepreneurs» en dehors de l’Union européenne. Il permet pour l’instant à des jeunes de partir plusieurs mois dans un pays européen se former auprès d’entrepreneurs chevronnés.

Deadline fixée au 23 septembre

Les trois organisations qui seront sélectionnées par la Commission européenne auront alors pour mission de recruter des entrepreneurs hôtes dans les pays en question et de les mettre ensuite en contact avec les futurs entrepreneurs qui participeront au programme. Ils resteront sur place pour une durée de trois ans, entre 2021 et 2024. Une condition importante: les organisations hôtes doivent être établies juridiquement dans l’Union européenne.

Vous souhaitez participer? Vous pouvez envoyer votre dossier jusqu’au 23 septembre sur le site de la Commission européenne.