POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Activité économique

Un rebond avant une fin d’année compliquée



Au second trimestre de l’année 2020, le PIB a chuté de 11,8% en zone euro. (Photo:Shutterstock)

Au second trimestre de l’année 2020, le PIB a chuté de 11,8% en zone euro. (Photo:Shutterstock)

Si l’activité économique a connu un rebond au troisième trimestre, au Luxembourg comme dans l’ensemble de la zone euro, le Statec émet néanmoins plus de réserves concernant la fin de l’année.

L’activité économique en zone euro a connu un rebond au cours du troisième trimestre de l’année 2020, rapporte le Statec dans son dernier «Conjoncture Flash». L’institut de statistiques indique que le PIB y a progressé de près de 12,6% entre début juillet et fin octobre. Sur la première moitié de l’année, l’indicateur s’était contracté, affichant une baisse de 3,7% lors du premier trimestre et de 11,8% lors du second.

Le Luxembourg n’échappe pas à cette dynamique globale, connaissant lui aussi un rebond de l’activité, alors que le PIB national avait chuté de 1,4% et 7,2% au cours de deux premiers trimestres de l’année.

Outre l’assouplissement et la levée de certaines mesures sanitaires, les politiques de soutien de l’activité économique expliquent les bons chiffres du second trimestre. Mais cela pourrait n’être que de courte durée. En effet, s’inquiète le Statec, «les infections au Covid-19 sont reparties fortement à la hausse en Europe au mois d’octobre» et pourraient mettre «sous pression les structures et le personnel de santé».

Dans sa note, le Statec s’attend ainsi à une nouvelle baisse de l’activité et un retour en zone rouge au Luxembourg, notamment du fait de la fermeture des bars et restaurants, jusqu’au 15 décembre 2020.