PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Mouvement

Ralph Hamers quitte ING pour rejoindre UBS



Ralph Hamers a notamment été le CEO d'ING Belgique et Luxembourg entre 2011 et 2013. (Photo: ING)

Ralph Hamers a notamment été le CEO d'ING Belgique et Luxembourg entre 2011 et 2013. (Photo: ING)

Alors que les pronostics privilégiaient la piste interne pour pourvoir au remplacement de Sergio Ermotti en tant que CEO d’UBS, la banque suisse a recruté Ralph Hamers, qui depuis 2013 était le CEO d’ING.

UBS, la plus grande banque de gestion de fortune à l’échelle mondiale, aura un nouveau directeur général en novembre prochain. Et le choix du board de la banque suisse s’est porté sur Ralph Hamers, CEO d’ING, alors que les pronostics privilégiaient plutôt une piste interne pour pourvoir au remplacement de Sergio Ermotti.

Ralph Hamers arrivera au sein d’UBS dès le mois de septembre afin d’assurer une transition en douceur. 

À la tête d’ING Belgique et Luxembourg

Le président du conseil d’administration d’UBS, Axel A. Weber, s’est félicité de ce recrutement: «Ralph est le bon CEO pour ouvrir un nouveau chapitre de notre développement. C’est un banquier très respecté qui a fait ses preuves dans le domaine de la transformation digitale. C’est le bon choix pour aider UBS dans sa propre transformation et construire de nouveaux succès stratégiques.»

À 53 ans, Ralph Hamers était un pilier d’ING, qu’il avait intégrée en 1991 et dont il était devenu le CEO en 2013, soit juste après avoir été, à partir de 2011, CEO d’ING Belgique et Luxembourg.

Axel A. Weber a aussi tenu à rendre hommage à Sergio Ermotti, qui pilotait UBS depuis 9 ans, notamment pour sa capacité à «avoir guidé l’entreprise lors de la crise financière» et su diversifier ses activités, notamment «au niveau des investissements dans la finance durable».