POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

sécurité

Le radar-tronçon de la N11 opérationnel dès le 15 juin



Les caméras du radar identifient la voiture à l’entrée et à la sortie du tronçon. (Photo: Shutterstock)

Les caméras du radar identifient la voiture à l’entrée et à la sortie du tronçon. (Photo: Shutterstock)

En test depuis plusieurs mois, le premier radar-tronçon du pays sera mis en service le 15 juin. Il contrôlera 3,8km de la N11 entre Waldhof et Gonderange.

Le radar-tronçon de la N11 entrera officiellement en service le 15 juin prochain. Il contrôlera la vitesse des véhicules le long d’un tronçon de 3,8km entre Waldhof et Gonderange, et était en test depuis le mois de décembre

Il est le premier du genre au Luxembourg et est constitué de deux colonnes radar, l’une à l’entrée et l’autre à la sortie du tronçon. Les immatriculations des véhicules sont relevées lors des deux passages, et la vitesse moyenne, calculée. Si celle-ci dépasse la moyenne autorisée (90 km/h pour les voitures, 75 km/h pour les poids lourds), une photo est déclenchée et transmise à la centrale du système de contrôle et de sanction automatisés. 

282.703 PV en 2019

Ce nouvel équipement vient renforcer l’arsenal dont dispose la police. Il est actuellement composé de 24 radars fixes, 2 radars chantiers et 5 radars mobiles. Le radar-tronçon remplacera un des radars fixes.

Pour l’année 2019, un total de 282.703 avertissements taxés a été dressé, dont 272.102 avertissements taxés à 49 euros et 10.601 avertissements taxés à 145 euros. 2.023 délits de grande vitesse ont pu être constatés.

Le vice-Premier ministre et ministre de la Mobilité François   Bausch  (Déi Gréng) a aussi réitéré sa volonté d’installer un radar feu rouge à la place de l’Étoile, vers décembre 2020-janvier 2021. Celui-ci sera renforcé par l’installation supplémentaire de 2 radars feu rouge à Hollerich et au Schlammestee au cours de l’année 2021. Ces radars permettent de verbaliser un conducteur qui a grillé un feu rouge.