PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Banque privée

Quintet se désengage du marché suisse



Quintet Private Bank (ici, son siège à Hamilius) compte actuellement plus de 2.000 collaborateurs et gère 85 milliards d’euros d’actifs clients en Europe. (Photo: Maison Moderne)

Quintet Private Bank (ici, son siège à Hamilius) compte actuellement plus de 2.000 collaborateurs et gère 85 milliards d’euros d’actifs clients en Europe. (Photo: Maison Moderne)

Le groupe bancaire luxembourgeois Quintet Private Bank a entamé des pourparlers concernant une réduction des effectifs de sa filiale de Zurich, Quintet Switzerland. La pandémie a mis à mal les ambitions de développement sur ce marché, qui n’est plus considéré aujourd’hui comme stratégique.

Des discussions sont en cours avec le personnel de Quintet Switzerland et constituent le prologue – un passage réglementaire obligé – avant que ne soit prise une décision définitive sur le sort de la succursale ouverte en mai 2020 par Quintet Private Bank  suite au rachat de Bank am Bellevue . Toutes les options restent pour le moment ouvertes, de la réduction de l’activité à une cession, en passant par une liquidation pure et simple, et rien ne sera décidé avant l’issue de ces discussions, et sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

L’aventure suisse de Quintet Private Bank aura été une victime indirecte du Covid. Conçue comme une start-up, Quintet Switzerland n’aura pas réussi à recruter les talents dont elle avait besoin pour monter en puissance. Des talents qui, face à la pandémie, n’auront pas pris le risque de changer de boutique.

Se posait alors un dilemme au groupe: investir encore plus dans l’aventure suisse, ou se consacrer aux autres marchés existants en croissance.

C’est cette deuxième option qui a prévalu: pour Quintet Private Bank, l’activité suisse a cessé d’être stratégique. Le groupe insiste d’ailleurs, dans un communiqué, sur le fait que l’annonce de ce jour «n’aura aucun impact sur les activités, les clients et le personnel de Quintet ailleurs en Europe et au Royaume-Uni, où l’entreprise poursuivra ses investissements pour soutenir et accélérer sa croissance à long terme».

La stratégie définie en 2019 commence à porter ses fruits

«Le cœur de métier de Quintet, qui couvre l’UE et le Royaume-Uni, a enregistré une croissance significative ces deux dernières années», indique Jakob Stott, group CEO. «Une hausse marquée des actifs clients a été observée, alimentée par un afflux record de capitaux et soutenue par une solide activité de crédit. Le chiffre d’affaires de l’entreprise a connu une progression annuelle de 8% depuis l’annonce de sa nouvelle stratégie à l’automne 2019.» 

«En Europe et au Royaume-Uni, nos principales activités sont encore mieux positionnées pour l’avenir depuis la fusion de nos filiales basées dans l’UE, et elles ont traversé la pandémie sans encombre. Par conséquent, nous percevons de nettes possibilités d’investir davantage et de développer notre franchise de base», précise le group CEO.  

Quintet Switzerland emploie 87 collaborateurs et gère 1,85 milliard d’euros d’actifs clients.

Lancée dans le même temps, la succursale danoise du groupe continue d’être jugée stratégique.