ENTREPRISES & STRATÉGIES
SERVICES & CONSEILS

Christophe Dubut (Directeur d’agence et de la succursale)

«Une richesse culturelle au travers de rencontres»



1-christophe-dubu-03-920x690.jpg

AIA Management Luxembourg intègre le Paperjam Club. (Photo: AIA Management Luxembourg)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: AIA Management Luxembourg. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société? 

Christophe Dubut. – «Grâce à la complémentarité de leurs formations et aux échanges organisés autour de leurs expériences, les 90 collaborateurs d’AIA Management forment une équipe d’ingénieurs structurée, soudée, compétente et fiable. Présent sur l’ensemble du territoire français et luxembourgeois, AIA Management garantit une grande proximité avec la maîtrise d’ouvrage et le projet.

La direction de projet, selon AIA Management, repose sur des méthodes de travail éprouvées et certifiées par l’AFAQ (Association française pour l’assurance de la qualité) selon la norme iso 9001, ainsi que sur une philosophie commune, partagée tant par les ingénieurs que les architectes. Ainsi, AIA Management s’engage pour le respect des délais et des coûts et de la qualité de réalisation des ouvrages, et ce dans le cadre d’une éthique irréprochable.

Les missions couvertes sont principalement: le management de projets de construction études/travaux; la direction des travaux de projets de construction (maîtrise d’œuvre d’exécution); l’ordonnancement pilotage et coordination des travaux et OPC urbain; l’assistance à maîtrise d’ouvrage.

AIA Management assure la direction de projets dans tous les domaines de la construction de bâtiments publics et privés:
– Logements, hôtellerie, résidences pour seniors
– Grands projets publics et privés: bâtiments publics, scolaires
– Tertiaire: bureaux et sièges sociaux
– Hospitalier
– Centres commerciaux

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«L’arrivée dans un pays nouveau, une région nouvelle est toujours source d’inquiétudes et de perte de repères. 

Nous avons souhaité rejoindre le Paperjam Club, afin de créer les conditions de rencontre avec les acteurs locaux présents au Luxembourg et avoir un ancrage identifié dès notre arrivée. 

Les activités proposées permettent en outre des rencontres «hors contexte» (10x6 ou dégustation de vins) qui nous permettent de créer du lien autrement. 

Cette adhésion est aussi pour notre structure locale la découverte d’événements qui nous permettent de sortir de notre quotidien et de revenir plus simplement à des questions de sociétés ou d’autres secteurs d’activité qui pourraient influer sur la vision de notre métier dans un avenir plus ou moins proche.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Nous recherchons tout d’abord, au travers du Paperjam Club, une ouverture vers le monde qui nous entoure, une mise en contact avec les acteurs en place de tous horizons, une richesse culturelle au travers de rencontres, inévitablement à Luxembourg, cosmopolites et intergénérationnelles. 

Nous pensons pouvoir proposer ici l’expérience de notre passé en France et à l’étranger, ainsi que la force d’un groupe: AIA Lifedesigners, qui au-delà de l’entité AIA Management, représente 650 personnes en France, Chine, Suisse et Luxembourg: ingénieurs et architectes, pour la plupart tous habités par la volonté de faire vivre l’architecture.»