ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Yvan Barnabaux/Auban Derreumaux (CEO/cogérants)

«Une opportunité de partage d’expérience réciproque»



picture1.png

De gauche à droite: les CEO d’Innov’ICTion Auban Derreumaux et Yvan Barnabaux. (Photo: Innov’ICTion)

La société Innov’ICTion renouvelle son adhésion au Paperjam Club. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Yvan Barnabaux. – «Innov’ICTion est une société de services numériques, ses collaborateurs proposent savoir-faire et solutions dans divers métiers du digital (cybersécurité, data, applications, systèmes & réseaux,…).

Auban Derreumaux. – «Le digital est au service des individus et des relations, il nous est essentiel d’être à l’écoute des organisations et des personnes, pour mieux appréhender leurs enjeux, les solutions et innovations que nous pourrions accompagner.

Vous venez de renouveler votre adhésion au Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le faire?

Y.B. – «Le Club est un excellent moyen de faire connaître nos savoir-faire et d’expérimenter de nouveaux potentiels. Nous avons animé un workshop en septembre, qui traduit notre volonté de nous inspirer de pratiques managériales disruptives et transverses. Nos collaborateurs en animeront encore de nouveaux cette année.

A.D. – «Effectivement, je dirais que notre présence au Club est une opportunité de partage d’expérience réciproque: c’est une relation ‘win-win’, comme nous les apprécions!

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

Y.B. - «S’inspirer des sujets, confronter son opinion, argumenter: chaque événement est une occasion de sortir de sa zone de confort. Tous nos collaborateurs peuvent d’ailleurs participer librement aux événements du Club!»

A.D. - «La diversité des thèmes, des formats et des membres du Club permet à chacun de trouver sa place. Alors que des événements en petit comité facilitent la création de nouveaux liens, les événements plus conséquents sont l’occasion d’entretenir son réseau!»