COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
RESSOURCES HUMAINES

Catia Fernandes (Coordinatrice de la Charte de la diversité – IMS Luxembourg)

«Un concours pour les pratiques innovantes»



portrait.jpg

Catia Fernandes: «Ce qui est le plus mis en place, ce sont les horaires flexibles instaurés et qui permettent de mieux allier vie privée et vie professionnelle.» (Photo: IMS Luxembourg)

Les candidatures au concours Diversity Awards Lëtzebuerg 2019 sont ouvertes. Les entreprises et organisations peuvent présenter leurs initiatives en matière de gestion de la diversité. Les projets sont nombreux et «porteurs».

A qui s'adresse le concours Diversity Awards Lëtzebuerg?

Catia Fernandes. – «Le concours que nous organisons tous les deux ans depuis 2015, est ouvert à toutes les entreprises, associations ou organismes publics, signataires ou non de la Charte de la diversité, ayant une pratique innovante en matière de gestion de la diversité.

Les participants peuvent présenter une initiative dans l’une des catégories suivantes:

  • Recrutement, accueil et intégration;
  • Gestion des carrières;
  • Bien-être et conditions de travail;
  • Communication et valeur de l’entreprise

Chaque année, les projets que nous recevons sont très diversifiés. Lors de la dernière édition en 2017, par exemple, Sodexo a remporté le trophée pour sa pratique ‘vis ma vie’, qui a pour but de lutter contre les stéréotypes liés aux différents métiers présents dans l’entreprise.

En 2015, la BGL avait remporté le trophée pour sa formation managériale scientifique permettant au management de se rendre compte qu’il discrimine de manière inconsciente.


Les lauréats des Diversity Awards Lëtzebuerg 2017. (Photo: IMS Luxembourg)

Les lauréats seront élus par un jury d’experts, présidé par la ministre Corinne Cahen, ministre de la Famille, de l’Intégration et marraine de la Charte. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 15 mai, en clôture du Diversity Day.

Parallèlement au concours, vous avez aussi lancé en 2012 la Charte de la diversité, qui compte actuellement 174 entreprises, associations et organismes publics signataires. Quelles sont les initiatives les plus fréquentes?

«Ce qui est le plus mis en place, ce sont les horaires flexibles instaurés et qui permettent de mieux allier vie privée et vie professionnelle.

Les actions de sensibilisation à la question de l’égalité hommes-femmes au sein du management sont également très porteuses, tout comme les formations sur la prise de conscience de stéréotypes qui peuvent influencer les prises de décision. Sur notre site, plus de 250 bonnes pratiques mises en œuvre au sein de ces entreprises signataires de la Charte sont répertoriées. Ce qui permet ainsi de mettre en avant ce qui fonctionne et d’échanger sur la manière de répliquer ces pratiques.

Une politique de la diversité au travail qui semble porter ses fruits au vu de votre Baromètre Diversité & Entreprise 2018, réalisé tous les deux ans par IMS Luxembourg en collaboration avec le Liser…

«Nous constatons, par exemple, l’amélioration de la représentation des femmes au sein des conseils d’administration des organisations signataires de la Charte. En effet, 23% des conseils d’administration de ces organisations sont composés de plus de femmes que d’hommes, contre 19% en 2016.

82% des signataires disposent d’un système de temps partiels, congés parentaux, congés sans solde et n’organisent aucune réunion après 18 heures.

Catia Fernandes, coordinatrice de la Charte de la diversité – IMS Luxembourg

Par ailleurs, 64% des participants qui ont signé la Charte avant 2015 ont pris conscience des bénéfices économiques de la gestion de la diversité, notamment en ce qui concerne la création d’opportunités sur de nouveaux marchés. 82% des signataires disposent d’un système de temps partiels, congés parentaux, congés sans solde et n’organisent aucune réunion après 18 heures. 57% des signataires disent aussi avoir adopté le télétravail, contre 37% en 2016.

64% des signataires de la Charte ont constaté des comportements plus respectueux entre les personnes depuis la mise en œuvre de leur démarche de gestion de la diversité. Notre baromètre 2018 indique aussi que les signataires abordent également plus les thèmes du handicap par rapport à 2014. Avec l’organisation notamment d’actions de sensibilisation pour briser les préjugés, par le biais de rencontres et visites d’ateliers protégés, par exemple. Les initiatives d’inclusion commencent à être instaurées, mais restent encore marginales au sein des sociétés et organisations signataires de la Charte de la diversité.»

Les trophées des Diversity Awards Lëtzebuerg récompensent les entreprises, associations ou organismes publics, ayant une pratique innovante en matière de gestion de la diversité. Photo: IMS Luxembourg.

Les trophées des Diversity Awards Lëtzebuerg récompensent les entreprises, associations ou organismes publics, ayant une pratique innovante en matière de gestion de la diversité. (Photo: IMS Luxembourg)

Les candidatures au concours Diversity Awards Lëtzebuerg sont possibles jusqu’au 4 mars via le site www.chartediversite.lu