COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
MANAGEMENT

Norbert Friob (Groupe FNP)

«Un chef d’entreprise inspire confiance aux autres»



10x6_norbert_friob.jpeg

Pour Norbert Friob, «la seule solution de survie était de se construire soi-même en dehors de tout chemin balisé, sans modèle ni repère». (Photo: Luc Deflorenne / archives)

Dans le cadre du 10x6 Serial entrepreneurs organisé par le Paperjam Club le mercredi 25 janvier, l’un des orateurs, Norbert Friob, présente quelques réflexions sur son parcours d’entrepreneur.

Monsieur Friob, qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat?

«Obligé de débuter dans le monde du travail au bas de l’échelle - du fait d’une situation familiale difficile et faute de réseaux familiaux ou relationnels organisés - et en l’absence totale d’un environnement privilégié côté argent, la seule solution de survie était de se construire soi-même en dehors de tout chemin balisé, sans modèle ni repère.

La lecture de biographies d’entrepreneurs qui ont réussi, comme celle de Dale Carnegie, m’a incité à déceler certains besoins du marché et à essayer d’y répondre en faisant, si possible, mieux que les leaders.

Quel est votre meilleur - ou votre pire – souvenir de votre vie d’entrepreneur?

«Le meilleur souvenir a été la satisfaction et la fierté éprouvées lors de l’inauguration des installations de Prefalux en automne 1974. Le pire a été au début de 1975 de voir le marché s’écrouler du fait de la crise la plus grave de l’après-guerre.

Outre la perte de marchés, les faillites d’importants clients, et les pertes financières conséquentes qui y ont été liées, ont fait craindre la fin de l’aventure et ont été à l’origine de nombreuses nuits blanches.

Quelles compétences professionnelles et humaines faut-il pour être un entrepreneur?

«Pour moi, un bon chef d’entreprise est une personne en harmonie avec soi-même, qui inspire confiance aux autres, qui les responsabilise en les faisant participer à des challenges ambitieux, en leur transmettant la volonté de déplacer les montagnes.

Pour cela, il devra avoir une vision d’avenir pour son entreprise et partager sa stratégie avec ses équipes.

En bref, il sera un meneur d’hommes qui se laisse entourer par les meilleurs en déléguant largement sans interférer dans leur travail.»

Les inscriptions au 10x6 Serial entrepreneurs sont ouvertes sur le site du Paperjam Club.